dimanche 6 janvier 2013

Magda Hollander-Lafon



Magda Hollander Lafon (1930-) est psychologue pour enfants, rescapée de la Shoah. Juive-Hongroise, elle a été recueillie en Belgique à son retour des camps. Aujourd’hui, elle vit à Rennes et intervient auprès des jeunes pour témoigner, mais aussi parfois pour les accompagner intérieurement. Elle a publié cette année « Quatre petits bouts de pain ou comment garder la foi après la Shoah » chez Albin Michel.
Source du texte : France culture


Bibliographie  :
- Quatre petits bouts de pain, Des ténèbres à la joie, Ed. Albin Michel, 2012
Commande sur Amazon : Quatre petits bouts de pain : Des ténèbres à la joie


L'intuition
Durant ma déportation, je n'ai pas cherché à comprendre ce qui m'arrivait. Par instinct je me suis coulée dans la situation, en écoutant mon intuition. L'intuition, c'est l'intelligence de la vie. C'est l'inspiration qui ne vient pas de nous, mais qui nous invite vers la lumière. 
La mort est devenue une amie évidente. Je n'avais pas peur d'elle. Dès que je l'ai acceptée, il n'y avait plus de barrière entre elle et moi, j'étais libre d'inventer la vie. Cette certitude m'a donné de l'énergie, une force de vie, qui venant d'au-delà de moi. 
Chacun était réduit à sa propre survie. J'ai compris qu'un attachement ne pouvait engendrer que la désespérance. Si j'étais restée avec ma mère ou ma soeur, aurais-je survécu ?
Je me le demande, aujourd'hui encore. (...)

Témoigner et transmettre
(...) Voici le message que je laisse comme trace à la fin de mes interventions [dans des lycées ou des collèges] : 
"Mon seul désir, en témoignant, c'est que vous trouviez confiance en vous-mêmes, que vous soyez capable de vous engager en personne libre. 
Restez fidèles à vous-mêmes, ne vous désertez pas en croyant répondre à l'attente d'autrui sur vous, ou par peur d'être moins aimés. 
Je vous invite à résister aux influences extérieurs, à choisir vos sources d'information. N'avalez pas tout ce qu'on vous raconte comme vérité. Lorsque vous êtes témoin d'une situation que vous ressentez comme innaceptable, humainement injuste, faites-vous confiance. Discernez, choisissez et devenez responsables de vos choix. Transformez l'indifférence, et l'ignorance en solidarité. L'indifférence et l'ignorance sont pour moi, la mort de l'homme, la mort de l'humanité. (...) Vous êtes les bâtisseurs de votre vie et vous êtes responsables de votre devenir." (...)

La grâce de la fragilité
(...) J'ai compris sur un lit d’hôpital que les souffrances, l'angoisse, les peurs, les joies que je ressentais étaient vraiment les miennes, et j'ai consenti à les accueillir en moi, humblement. Pour la première fois, j'ai éprouvé ce jour-là de la compassion à mon égard. La rencontre de ce moi meurtri m'a libérée de l'esclavage intérieur, et le chemin vers moi-même à commencé. (...)

Dans le temps...
Je donne le temps
Je compte le temps
Je prends le temps
Je perds le temps
Je remets le temps à demain
Je force le temps
Je me noie dans le temps
Ou en suis-je dans ce tourbillon qui passe ?
Penser la vie, est-ce la vivre ? Sera-t-elle comme nous l'avions pensé ? J'ai amassé des expériences. J'ai vu la vie sans fard. J'ai compris que la vie ne se vit pas au conditionnel, elle se vit au présent et au singulier. Inventer la vie, c'est abandonner mon vouloir sur ma vie. C'est me laisser faire par elle.
La vie m'a appris à vivre à chaque instant comme s'il était le dernier. 
Je me laisse recevoir par l'instant présent. 
Chaque présence m'offre un moment unique. 
Sa beauté m'apaise, de là, j’entends ce que Tu ne dis pas. 
La joie de vivre, c'est le ciel sur la terre. 
Extraits de : Quatre petits bouts de pain
Commande sur Amazon : Quatre petits bouts de pain : Des ténèbres à la joie





Les Racines du Ciel par Frédéric Lenoir et Leili Anvar
Des ténèbres à la joie avec Magda Hollander Lafon (25.11.2012)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...