mardi 22 août 2017

Vegan or not vegan ?

MAJ de la page : Vegan / Conscience animale



Guillaume Corpard, porte-parole de My Life's a Cage, Stop à la pureté morale (2016)



The aiM, My lifes's a cage (2016)




Dissonance cognitive, Le paradoxe de la viande (2016)



Comment Luiz Antonio résout sa dissonance cognitive (2013)

* * *



Conférence Martin Gibert – Voir son steak comme un animal mort – (JMFS, Genève 2016)

A propos du livre : Martin Gibert, Voir son steak comme un animal mort: véganisme et psychologie morale, Ed. Lux 2015
La plupart des gens désirent le bien des animaux. Mais voilà: ils aiment aussi leur steak. C'est ce qu'on appelle le paradoxe de la viande. Nous ne voulons pas voir que ce que nous mangeons, c'est de l'animal mort.
De plus en plus de chercheurs expliquent ce phénomène de «dissonance cognitive» par des pratiques sociales et des croyances qui visent précisément à occulter la souffrance animale. Tout converge pour nous convaincre, depuis l'enfance, qu'il est normal, naturel et nécessaire de consommer des produits d'origine animale. Pourtant, dans les faits, rien n'est moins vrai - tant du point de vue de la santé que de l'éthique animale et environnementale.
Dans cet essai accessible et engagé, Martin Gibert propose une synthèse des débats contemporains sur le paradoxe de la viande. Ce faisant, il présente le véganisme, un mouvement moral et politique en pleine émergence qui lutte pour la justice animale, sociale et environnementale.
Quatrième de couverture
Commande sur Amazon : Voir son steak comme un animal mort


Voir son steak comme un animal mort 
Entrevue avec Martin Gibert, par Elise Desaulniers, le 12 mai 2015 - Penser avant d'ouvrir la bouche


Si j’ai découvert l’éthique animale, c’est un peu la faute de Martin Gibert. On était en 2009 et il enseignait l’introduction à l’éthique à l’Université de Montréal. J’avais reçu sa commande de livres au bureau, commande dans laquelle se trouvait L'éthique animale de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer. J’attendais un ami dans un café, j’ai commencé à feuilleter le bouquin… et on connait la suite. C’est aujourd’hui à son tour de publier sur la question. Martin vient tout juste de faire paraitre Voir son steak comme un animal mort: véganisme et psychologie morale chez Lux et je me suis permis de lui poser quelques questions.

Je ne sais pas par où commencer, je te connais tellement ! Comment veux-tu que je te présente ?

Je suis un chercheur en philosophie morale. Je sais que ça peut paraître bizarre comme « profession », mais en gros ça veut dire que j’essaye de répondre à des questions qui touchent aux fondements de l’action humaine : Qu’est-ce que bien ou mal agir? Pourquoi les gens agissent-ils comme ils le font? Concrètement, je passe surtout mon temps à lire des articles en éthique et en psychologie – et en anglais!
Je suis aussi chargé de cours à la faculté de droit l’Université de Montréal et à l’UQAM. On pourrait ajouter que je suis végane depuis plusieurs années et que j’aime bien faire la vaisselle en écoutant France culture.

Réseaux pédophiles : deux mamans seules face à la justice témoignent pour protéger leurs enfants

MAJ de la page : Pédocriminalité / MK-Ultra

Réseaux pédophiles : deux mamans seules face à la justice témoignent pour protéger leurs enfants
Par Céri, le 21 aout 2017 - Donde Vamos



Témoignage d'Audrey (août 2017)



Témoignage d'Amoris et Séverine (août 2017)

Aujourd'hui, je diffuse les témoignages de deux mamans, dont les enfants seraient violés et embrigadés par leurs pères dans des sortes de réseaux du genre satanique, avec d'autres victimes mineures. Des affaires qui ressemblent notamment à celle du réseau pédophile du Var, et à d'autres qui n'ont jamais été dévoilées publiquement. Deux vidéos à écouter, pour comprendre que nous ne vivons pas au pays des bisounours, et que les réseaux pédophiles sont une réalité.

J'utilise le conditionnel car je n'ai pas vu les dossiers, mais ces  récits me semblent crédibles, même si certains passages du premier posent question.

Les deux femmes qui s'expriment dans ces vidéos ont également lancé une association et un site web: www.auxenfantsdelaterre.fr (qui reste en partie à construire). Leur but est de se regrouper avec d'autres familles dans le même cas, afin de se battre ensemble et d'alerter sur ce qu'il se passe. Car en effet, on n'ose imaginer le nombre d'enfants qui ont subi et subissent aujourd'hui ce genre de traumatisme, avec les conséquences qu'on connait.

L'association cherche également à collecter de l'argent, pour les frais de justice actuels et à venir qui, on le sait, ont de quoi ruiner n'importe qui (en moyenne on peut estimer que cela tourne autour de 15.000 € par année de procédure, ce qui oblige les familles à abandonner le combat judiciaire au bout d'un moment).

Nicolas Maduro, dictateur ou victime d'un complot ?



Interview de Maurice Lemoine, Journaliste et ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, spécialiste de l'Amérique latine, sur la Crise au Venezuela (TV5 Monde, 17 août 2017)

"On est dans une opération de déstabilisation économique du Venezuela (...) par un sabotage des réseaux de distributions privés (...) C'est une opposition idéologique d'un courant néolibéral qui ne supporte pas la présence de l'Etat dans l'activité économique du pays. (...)
Je rappelle que Barack Obama lui-même a fait passer un décret ahurissant donnant le Venezuela pour une menace exceptionnelle pour la sécurité nationale des Etats-Unis, ce qui n'a strictement aucun sens, entre nous. Et que le président Trump a annoncé qu'il n'écarterait pas l'option militaire pour le Venezuela". 

* * *

Ce ne serait pas le premier complot contre le Venezuela. Rappel  :



Kim Bartley, Donnacha O'Brien, La révolution ne sera pas télévisée (2002)

Documentaire sur le coup d'Etat raté de 2002 contre Hugo Chavez, ayant obtenu deux prix au Grierson Documentary Awards en 2003, diffusé sur Arte en 2004.

lundi 21 août 2017

Initier les enfants à la philosophie

MAJ de la page : Frédéric Lenoir / Philo enfants



Frédéric Lenoir, Initier les enfants à la philosophie (2017)

A propos de : Philosopher et méditer avec les enfants, Ed. Albin Michel, 2016
Ce livre raconte l'aventure extraordinaire que j'ai vécue avec des centaines d'enfants à travers le monde francophone, de Paris à Montréal, en passant par Molenbeek, Abidjan, Pézenas, Genève, Mouans-Sartoux, la Corse et la Guadeloupe. Pourquoi, en effet, attendre la classe de terminale pour aborder le questionnement des thèmes existentiels : l'amour, le respect, le bonheur, le sens de la vie, les émotions, etc. ? Ces ateliers philosophiques montrent une étonnante capacité des enfants de 6 à 10 ans à penser. Au-delà des concepts, ils y apprennent les règles du débat d'idées et développent leur discernement et une réflexion personnelle. Parce que les enfants ont souvent du mal à se concentrer, je fais précéder les ateliers d'une courte méditation, ou pratique de l'attention, qui permet à chacun de retrouver sa réceptivité sensorielle et d'être présent dans l'instant. Cet ouvrage propose une méthode et des outils concrets, dont un CD de méditations guidées, pour tous ceux qui, parents, enseignants, amis, souhaitent accompagner les enfants dans cette pratique de l'attention et des ateliers philosophiques.
Commande sur Amazon : Philosopher et méditer avec les enfants (Livre + 1CD audio)

* * *



Eclipse totale en direct de Charleston, SC - USA (NASA TV Public-Education)


Le Soleil s'éclipse sur les Etats-Unis, et il garde ses secrets
Par Fabien Goubet, le 21 août 2017 - Le Temps


Depuis 19h16 ce lundi soir, heure suisse pour la Côte Est, les Etats-Unis vivent leur première éclipse de soleil depuis des décennies. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il reste encore des connaissances scientifiques à tirer de tels événements

Les Etats-Unis dans les ténèbres: ce n’est pas la conséquence d’un quelconque climat politique, mais d’une éclipse totale de Soleil qui se déroule ce lundi soir. Si les Américains ont d’ores et déjà cédé à l’éclipsemania, certains gardent la tête froide: les scientifiques. Astronomes et astrophysiciens traqueront Soleil et Lune depuis des points d’observation sciemment choisis. Certains patienteront au sommet d’une montagne. D’autres observeront même le spectacle depuis la stratosphère, à bord d’avions spécialement affrétés!

Pas uniquement pour le plaisir des yeux, bien entendu, mais surtout pour mener des expérimentations précisément faisables lorsque le disque lunaire obscurcira l’astre du jour. Oui, cela peut paraître surprenant, mais il reste encore bien des choses à apprendre de ces rares événements.

Abolir la guerre



Howard Zinn, Abolir la guerre (Los Angeles, 2006)



Howard Zinn, Un mouvement pour la paix, 3 guerres saintes (2009)


5 ans après : Longue vie à Howard Zinn!
Le 10 décembre 2014 - Le Partage


Howard Zinn (né le 24 août 1922 et mort le 27 janvier 2010 à Santa Monica, Californie) est un historien et politologue américain, professeur au département de science politique de l’université de Boston durant 24 ans.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans l’armée de l’air et est nommé lieutenant bombardier naviguant. Son expérience dans l’armée a été le déclencheur de son positionnement politique pacifiste qui élève au rang de devoir la désobéissance civile.
Il a été un acteur de premier plan du mouvement des droits civiques et du courant pacifiste aux États-Unis.
Source (et suite) du texte, bibliographie : wikipedia

Petit texte publié par le monde diplomatique, le jour de sa mort:
Militant politique puis universitaire militant, Howard Zinn n’a jamais redouté de s’engager au service des Américains, dont il a écrit l’histoire « par en bas », mémoire du peuple plutôt que mémoire des Etats. Radical, pacifiste, Zinn voyait « dans les plus infimes actes de protestation les racines invisibles du changement social ». Pour lui, les héros des Etats-Unis n’étaient ni les Pères fondateurs, ni les présidents, ni les juges à la Cour Suprême, ni les grands patrons, mais les paysans en révolte, les militants des droits civiques, les syndicalistes, tous ceux qui s’étaient battus, parfois victorieux, parfois non, pour l’égalité. Son Histoire populaire des Etats-Unis, publiée en 1980, a été lue par des millions d’Américains et traduite presque partout dans le monde, y compris tardivement en France (éditions Agone). Elle constitue une lecture irremplaçable.

Commande sur Amazon : Une Histoire populaire des Etats-Unis de 1492 a nos jours

Un mot de son ami Noam Chomsky à son sujet:
Howard Zinn a milité de façon réellement ininterrompue jusqu’à la toute fin de sa vie, même pendant les dernières années, marquées par l’infirmité et le deuil — ce qu’on aurait difficilement deviné en le rencontrant ou en le voyant discourir infatigablement, face à un public captivé, d’un bout à l’autre du pays. À chaque combat pour la paix et la justice, il était là, en première ligne, avec son enthousiasme indéfectible; son intégrité, sa sincérité, son éloquence et son intelligence édifiantes; sa légère touche d’humour face à l’adversité; son engagement pour la non-violence; et son absolue décence. On peut difficilement imaginer le nombre de jeunes gens dont les vies ont été marquées, en profondeur, par ce qu’il a accompli dans son œuvre et sa vie.

Nous vous proposons ici quelques extraits tirés du livre “Se Révolter si Nécessaire”, éd. Agone, 2014 :
Commande sur Amazon : Se révolter si nécessaire : Textes et discours (1962-2009)

Extrait 1:
Les problèmes des états-unis ne sont pas périphériques et n’ont pas été résolus par notre génie de la réforme. Ils ne n’expliquent pas par un excès, mais par la normalité. Notre problème de racisme, ce n’est pas le Ku Klux Klan ou le Sud, mais ce principe fondamental du libéralisme qui fait du paternalisme sa panacée. Notre problème économique, ce n’est pas la récession mais le cours normal de l’économie, dominée par les grands groupes et le profit. Notre problème avec la justice, ce n’est pas un juge corrompu ou un jury acheté, mais le fonctionnement ordinaire, quotidien, de la police, des lois, des tribunaux, qui font primer la propriété sur les droits de l’homme. Notre problème de politique étrangère ne tient pas à une entreprise particulièrement insensée comme la guerre hispano-américaine ou la guerre du Vietnam, mais à la permanence historique d’un ensemble de présupposés quant à notre rôle dans le monde, notamment l’impérialisme missionnaire et la croyance en la capacité des états-unis à résoudre des problèmes sociaux complexes.

Les néoconservateurs tirent parti de la haine anti-Trump pour pousser à de nouvelles guerre

Les néoconservateurs tirent parti de la haine anti-Trump pour pousser à de nouvelles guerre
Par Robert Parry, le 5 août 2017 - Consortium News / Les Crises (trad.)

La mise en œuvre de nouvelles sanctions contre la Russie et l’Iran — avec le soutien de presque tous les Démocrates et Républicains du Congrès — montre que les néoconservateurs fauteurs de guerre sont de nouveau à la manœuvre, rapporte Robert Parry.

Un observateur bien renseigné de Washington m’a fait une fois remarquer que la réalité politique des néoconservateurs est qu’à eux seuls ils ne pouvaient vous faire gagner la moindre circonscription aux États-Unis. Mais les Républicains comme les Démocrates se pressent pour obtenir le soutien des néoconservateurs ou au moins leur approbation.

Une scène de « Docteur Folamour », dans laquelle le pilote du bombardier (interprété par l’acteur Slim Pickens) chevauche une bombe atomique vers sa cible en Union soviétique.

Ce paradoxe repose en partie sur le degré de dominance que les néoconservateurs ont établi sur les médias d’information nationaux — comme les éditorialistes de presse et les commentateurs télé — ainsi que sur les liens des néoconservateurs avec le lobby israélien, bien connu pour arroser de ses contributions les politiciens qui ont ses faveurs et les opposants de ceux qui ne les ont pas.

Depuis l’émergence des néoconservateurs comme acteurs essentiels de la politique étrangère de l’administration Reagan, ils ont également fait preuve d’une résilience extraordinaire, recevant un flot continu d’argent souvent depuis les financements du gouvernement américain de la part d’organisations comme le NED (Fondation Nationale pour la Démocratie) et à travers les donations des fournisseurs militaires aux boîtes à idées néoconservatrices des « faucons ».

Mais le succès le plus étonnant des néoconservateurs l’année passée pourrait être la façon dont ils ont entraîné les libéraux et même certains progressistes dans la stratégie néoconservatrice de toujours plus de guerres, en grande partie en exploitant le dégoût de la gauche envers le président Trump.

Les gens qui normalement favorisent la coopération internationale pour la résolution pacifique des conflits se sont joints aux néoconservateurs pour attiser les tensions mondiales et rendre ainsi la progression vers la paix beaucoup plus difficile.

Le « Countering America’s Adversaries Through Sanctions Act », la loi provocante qui impose des sanctions à la Russie, à l’Iran et la Corée du Nord tout en interdisant au président Trump de les annuler, a été adoptée par le Congrès sans un seul vote démocrate contre.

Les seules voix dissidentes sont venues de trois Républicains de la Chambre : Justin Amash du Michigan, Jimmy Duncan du Tennessee, et Thomas Massie du Kentucky, ainsi que du Républicain Rand Paul du Kentucky et de l’indépendant Bernie Sanders, sénateur du Vermont.

En d’autres termes, tous les Démocrates présents ont adopté la position des néoconservateurs pour l’escalade des tensions avec la Russie et l’Iran. Les nouvelles sanctions apparemment ruinent l’espoir d’une détente avec la Russie et peuvent torpiller l’accord nucléaire avec l’Iran, ce qui mettrait l’option bombardement à tout va sur le tapis, exactement ce que veulent les néoconservateurs.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...