mercredi 29 mai 2013

Charles Coutarel ou Satto



Charles Coutarel, après un parcours aléatoire en écriture, en nature puis en Développement Personnel, a connu un éveil de conscience survenu en 1991.
Il explore toujours de façon vivante les jeux et les possibilités d’intégration et de transmission de cet éveil par un travail de conscience dans notre vie quotidienne et dans notre relation au monde.
Son partage est direct, simple, pratique, et accessible pour tous.
Source : Vent d'éveil


Bibliographie : Eveil ou la Vie ne meurt pas, format Kindle, 2012
Site internet : Satsang europe (org) / Satsang europe (free)
Chaine Youtube : Charles Coutarel
Interview (2006) : Méditation france
Autre texte : Vent d'eveil


Eveil...
Je ne peux plus marcher, je suis contraint au repos forcé dans une petite chambre. Je ne peux pas bouger, je me suis brûlé les pieds par une trop longue marche sous le soleil grec.
Je médite, je dévide le fil de ma vie, de mes histoires, je reconnais et pose mes mensonges, doucement, je m'avoue la vérité... Je fais le ménage dans mon esprit. Je me vide, le vide se fait en moi, peu à peu, en mon âme, mon coeurs et mon corps.
Je suis léger, la montagne me sourit d'un côté et une arche de pierre me fait de l’œil de l'autre, côté soleil couchant. Je suis là dans la pénombre de cet après-midi de début d'été, dans cette chambre minuscule, je repose, sur le lit, couché sur le côté...
Je sens mon coeur battre dans ma poitrine, le sang qui circule dans mes veines et artères, une pulsation profonde, de plus en plus profonde, de plus en plus grande... Je la sens dans tout mon corps, vivante, de plus en plus vivante, tellement vivante que cela devient impressionnant !
Difficile à supporter tout ce vivant en moi ! Il me semble que je me redresse, le battement de mon coeur emplit tout mon corps, il commence à pulser dans l'air autour de moi ! L'air est vivant de ce même battement et ce battement, cette pulsation s'amplifie encore jusqu'à remplir la pièce entière, jusqu'à la déborder !
Le battement de mon coeur devient le battement du monde et le monde s'engloutit dans ce coeur battant, ce coeur vivant, et le monde disparaît dans cette pulsation, et le monde et ce coeur ne sont plus qu'un seul battement !...
Extrait de : Eveil ou la Vie ne meurt pas
Commande sur Amazon : Eveil ou La Vie ne meurt pas




Playlist (22 vidéos)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...