lundi 23 décembre 2013

Richard C. Schwartz

Richard Schwartz, le fondateur d’IFS, a obtenu son Doctorat en thérapie conjugale et familiale à l’Université de Purdue. Il a ensuite entamé une longue coopération avec l’Institut de Recherche Juvénile à l’Université d’Illinois de Chicago, et plus récemment à l’Institut  Familial de l’Université du Nord-Ouest. Il exerce en tant que Professeur Agrégé dans ces deux institutions. Il a rédigé, avec Michael Nichols, « Thérapie familiale : concepts et méthodes », l’ouvrage de thérapie familiale le plus utilisé aux Etats Unis.
Le Dr. Schwartz a développé l’IFS en travaillant auprès de ses patients : ceux-ci décrivaient leurs expériences – souvent extrêmes – telles que vécues par leurs parties. R. Schwartz remarqua alors que l’influence déstabilisatrice des parties diminuait une fois que celles-ci se sentaient en sécurité et qu’elles estimaient que leurs considérations avaient été prises en compte. C’est alors qu’elles pouvaient faire l’expérience de la puissance intérieure du patient que le Dr. Schwartz a appelé le « Self ».
Source du texte : IFS Suisse


Bibliographie :
- Système familial intérieur : blessures et guérison - Un nouveau modèle de psychothérapie, Ed. Elsevier-Masson, 2009 (adapté par François Le Doze, médecin neurologue).
En ligne :
- Système familial intérieur (Extraits) : Google book
Interviews de François Le Doze : RTS (Emission Radio, 2012) / mp3
Anna Lietti, Notre réalité intérieur est multiple : Le Temps (2012)
Pascale Senk, Traumas ce qui reste quand on oublie : Le Figaro (2012)
Site officiel : IFS Francophone / IFS Suisse
Voir aussi les pages : CNV / Isabelle Padovani


Le concept de multiplicité du psychisme :
La plupart d'entre nous avons été conditionné à penser notre esprit comme une entité monolithique. Nous avons appris que, bien qu'une personne ait des pensées et des émotions multiples et variées, celles-ci émanent toutes d'une personnalité une et indivisible. Comme le regrettait Hermann Hesse : "il semble que ce soit un besoin impérieux et inné pour les hommes de se considérer soi-même en tant qu'unité. Bien que souvent mise à mal cette illusion se perpétue" (Hesse, 1927/1975). Il en découle que la plupart d'entre nous avons une piètre image de nous-mêmes, puisque nous nous identifions aux pensées et émotions le plus souvent excessives, désagréables ou que nous pensons inadéquates, que nous qualifions d’extrêmes, et qui nous habitent. (...)
Dans l'ouvrage "The Social Brain", Michael Gazzaniga, chercheur en neurosciences cognitives, soutient que l'esprit humain est constitué en vérité en un nombre indéterminé d'unités qu'il appelle "modules" fonctionnant indépendamment, chacun d'eux ayant un rôle spécifique à remplir. Selon Gazzaniga, notre vie émotionnelle et cognitive est façonnée par les relations entre ces modules. Sa description des modules et de la façon dont ils fonctionnent est remarquablement similaire au concept de parties sous-personnalités de l'IFS.
Extrait de : Système familial intérieur

La thérapie ' Internal Family Systems (IFS) ' est un modèle de psychothérapie développé par Richard Schwartz, qui a découvert de nouvelles façons de réduire les conflits psychiques. Le patient est amené à travailler sur ses propres systèmes de croyances et émotions. Ceux-ci sont portés par des sous-personnalités appelées ' parties ', organisées en microsystèmes figés à la suite d'une expérience ou d'un traumatisme. Ils ont tendance à se substituer au Self dans la conduite de la vie psychique. Ce travail permet de (re)créer un dialogue intérieur entre les parties ainsi qu'entre les parties et le Self, instance centrale du psychisme, siège de la conscience. L'objectif ultime de la thérapie est de restaurer le Self leadership, état dans lequel la vie psychique se trouve de nouveau orientée et conduite harmonieusement par le Self. L'originalité de cette approche repose entre autres sur son caractère profondément respectueux de la personnalité du patient, sa dimension intégrative et collaborative (entre thérapeute et patient). Elle se situe au premier plan d'un mouvement qui privilégie et valorise la sagesse intuitive du patient comme guide vers la résolution de sa problématique, en passant par la levée des charges ou fardeaux douloureux souvent portés depuis l'enfance. Les applications de ce modèle sont multiples dans les champs conventionnels de la psychothérapie ainsi que dans le domaine psychosomatique, de la vie des institutions et organisations, ainsi que dans le domaine de la vie sociale. La publication de cet ouvrage dans sa version française permettra l'accès du modèle aux professionnels francophones avec les mêmes perspectives de succès que celles qui sont rencontrées aux États-Unis."
Extrait de : Système familial intérieur (Quatrième de couverture)
Commande sur Amazon : Système familial intérieur : blessures et guérison - Un nouveau modèle de psychothérapie




François Le Doze, On croit qu'on a des problèmes, TEDx (2012)



Présentation de l'Institut Francophone (2012)



Présentation de l'IFS par Richard Schwartz (en anglais)

* * *



Sylvie Vartan et Françoise Hardy, Il y a deux filles en moi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...