dimanche 12 janvier 2014

Une autre histoire de l'Amérique



Projection privée par Michel Ciment (16.01.2014)
Oliver Stone pour son ouvrage coécrit avec Peter Kuznick « Les crimes cachés des présidents. Une autre histoire de l'Amérique » aux éditions Saint-Simon (2014) et sa série de films éponymes.
Source : FC

Responsable du lancement de la bombe atomique sur Hiroshima (60 000 morts) et Nagasaki (80 000 morts), Harry S. Truman se vantait de ne jamais avoir éprouvé le moindre remords. À un journaliste qui lui demandait si la décision avait été moralement difficile à prendre, il répondit en claquant des doigts : « Je l’ai fait comme ça. » Trente ans plus tard, l’offensive du Vietcong pulvérisa l’armée sud-vietnamienne. Richard Nixon envisagea de faire sauter les digues et les centrales électriques. « Au risque de noyer deux cent mille personnes ? », objecta Henry Kissinger. Réponse de Nixon : « Non, je préférerais utiliser la bombe atomique. » « Je crois que ce serait quand même un peu excessif », répondit Kissinger. « La bombe, ça vous gêne ? Allons Henry, un peu de largeur de vue, bon sang ! », rétorqua Nixon.
Ces confessions donnent la mesure de la responsabilité historique des présidents américains. Inconscients, parfois criminels par procuration, souvent sous influence de « faucons », comme l’a encore montré la dernière guerre d’Irak, avec ses 200 000 morts. Démystificatrice, provocatrice, cette vaste fresque de l’histoire contemporaine de l’Amérique, qui remet en cause sa légitimité sur la scène internationale, a déclenché une importante controverse.
Source du texte : Ed. Saint-Simon / Planète+
Commande sur Amazon : Les crimes cachés des Présidents

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...