jeudi 15 janvier 2015

Compassion ? Pleine conscience ? Des pratiques venues d'Orient



Tout un monde par Marie-Hélène Fraïssé
Compassion ? Pleine conscience ? Des pratiques venues d'Orient... 13.01.2015
Marc de Smedt, journaliste, écrivain, éditeur, il  retrace l'acceptation progressive des méthodes de "pleine conscience" au sein d'un occident à priori sceptique.


Marc de Smedt, né en 1946, est un éditeur, écrivain et journaliste français, spécialiste des techniques de méditation et des sagesses du monde.
Chez Albin Michel, il dirige et codirige plusieurs collections : Spiritualités Vivantes, Espaces libres, Carnets de sagesse et Paroles de. il dirige aussi les Éditions du Relié.
Directeur de la rédaction et de la publication de Nouvelles Clés, un magazine spécialisé dans l'exploration des traditions spirituelles qui peuvent aider chacun, croyants mais aussi incroyants, à faire le point sur les différentes sagesses, mais aussi sur la santé du corps et de l'esprit ainsi que sur l'écologie au sens large.
En entrevue avec Jacques Languirand, il a déclaré avoir été formé dans le métier par Louis Pauwels et Robert Laffont.
Il a suivi un maître zen, Taisen Deshimaru de 1970 à 1981.
Il est membre du jury du prix Alexandra-David-Néel/Lama-Yongden.
Source (et suite) du texte : wikipedia
Bibliographie : wikipedia
Site officiel : Nouvelles Clés


Marc de Smedt : « Le besoin d’absolu existe en chacun de nous »

Votre parcours ressemble à une quête infatigable. Est-ce parce que votre existence a été très tôt placée sous le signe du voyage ?
Peut-être ! J’ai vécu à Ankara de 4 à 14 ans. La Turquie d’alors était formidablement ouverte sur le monde. Il y régnait une immense tolérance vis-à-vis des différentes cultures et religions. J’étais scolarisé chez les Bons Pères, j’entendais les appels à la prière du muezzin, je jouais dans la rue avec des enfants du monde entier…

Grâce au voyage, c’est vrai, mais aussi à l’histoire, j’ai eu tout jeune la notion de la grande diversité humaine, et surtout de ce qui nous rassemble malgré nos différences… Et je continue de voyager aussi souvent que je peux. Car le voyage nous détourne de notre petit quotidien et nous ramène à l’essentiel de nous-même. Il nous donne à voir que nos petites misères ne sont rien quand il en existe de plus grandes, il nous ouvre à la beauté du monde.

Un des Pères de l’Eglise, Clément d’Alexandrie, a eu cette expression magnifique : « Emerveille-toi ! » Le voyage, c’est la possibilité de s’émerveiller de la nature et de la richesse humaine. J’ai toujours voulu que notre fille voyage avec nous, qu’elle ait cette curiosité de l’ailleurs qui débouche sur la tolérance, l’accueil, la fraternité…
Source (et suite) de l'interview : Psychologie (2005)




Les Racines du ciel par Frédéric Lenoir, Leili Anvar
La spiritualité au quotidien avec Marc de Smedt 13.10.2013




Marc de Smedt présente son dernier livre : Une journée, une vie, fragments de sagesse dans un monde fou, Ed. Albin Michel, 2013 (Librairie Mollat, 2013)
Commande sur Amazon : Une journée, une vie - Fragments de sagesse dans un monde fou

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...