lundi 18 avril 2022

Macron, c'est la guerre

MAJ de la page : "Ejection électorale. Crottez Macron".

Cocoon, Chase the devil (2011) - Cover Max Romeo


Max Romeo, Chase the devil [Chasser le diable] (1976) 



Ingrid Courrèges, C'est toi qu'on t'emmerde. Affectueusement ! Cover C'est toi que je t'aime. Les Inconnus (18 avril 2022)

* * *

MACRON ET LE FASCISME : 


Voter pour Macron c'est voter pour le fascisme corporatiste eugéniste originel (Jeanne trad., 17 avril 2022)


(MAJ 23) Macron et la toile d'araignée altantiste impérialiste et eugéniste (Jeanne trad., 23 avril 2022) 
Voir aussi : Le covidisme a révélé le fascisme eugéniste & mondialiste de Macron 22.04 avec Jocelyne, Jeanne, Charles (22 avril 2022) 
 
Le mandat de Macron s'est signalé par son extrême chahut : crise des Gilets Jaunes en 2018, grèves contre la réforme des retraites en 2019, crise du coronavirus avec une large contestation passée sous silence par des médias aux ordres, puis guerre en Ukraine qui permet de remobiliser l'opinion autour d'un nouveau gouffre manichéen. La question est de savoir si le macronisme peut exister sans ce chaos permanent, qui permet de "tenir" les troupes face aux dangers, supposés ou réels. Et si ce chaos n'est pas orchestré pour maintenir un homme très contestable au pouvoir.
Extrait de : (MAJ 20) Pourquoi les ténèbres macroniennes ont besoin du chaos pour régner (Courrier des Stratèges, 20 avril 2022)
Lire aussi : (MAJ 23) Ne votez pas pour Mme Le Pen ! (Causeur, 19 avril 2022) / "Et nous… sommes-nous essentiels ?": un court-métrage poignant sur une génération meurtrie (France Soir, 23 avril 2022)

Le moindre mal (entre deux personnes dont tout le monde peut redouter de terribles abus de pouvoir), c’est la personne contre laquelle il y aura le plus de digues, le plus de remparts, le plus de contre-pouvoirs.

Cette situation, si l’on ajoute les résultats des sondages favorables à Emmanuel Macron, tend à indiquer que les Français ont trois moyens de réélire Emmanuel Macron.
a) La première, c’est de voter pour lui. C’est ce qu’ont recommandé la plupart des candidats éliminés, dont la candidate labellisée PS (ce qui n’étonne pas) et le candidat communiste (ce qui est plus original sous un certain rapport).
b) La deuxième, c’est de rester chez soi.
c) La troisième, c’est de voter blanc ou nul.
Extrait de : (MAJ 20) Présidentielle : l’intérêt du vote blanc ou nul (France Soir, 19 avril 2022) 

 « Élire Marine, n’est-ce pas détruire le Pen ?  Ne serait-ce donc pas se débarrasser à la fois et de Marine le Pen et d'Emmanuel Macron en mettant inéluctablement un terme, à courte ou moyenne échéance, au système actuel des partis politiques ? » (...)
Donc, oui, je l’affirme : reconduire Emmanuel Macron, c'est bel et bien œuvrer pour que perdure cette situation qui est totalement antinomique à la devise de la République : « Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »
Et par conséquent, moi qui n'ai eu de cesse de fustiger cette absence de démocratie, il me faut faire mon mea culpa. Pourquoi ? Parce que, de fait, ne pas appeler à voter Marine le Pen, ne revient-il pas à approuver cette situation ?
Extrait de : (MAJ 22) Le grand ménage ! (France Soir, 22 avril 2022)
Voir aussi : Tout cramer pour repartir sur de bonnes bases ! (Trouble fait, 19 avril 2022) 
Lire aussi : (MAJ 22) Macron - Le Pen: fin de campagne en vue après un débat ennuyeux... le calme avant la tempête ? (France Soir, 22 avril 2022)En France, un électorat de gauche désabusé arbitre du second tour (France Soir, 22 avril 2022)24 avril 2022: voter Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? (France Soir, 22 avril 2022)Ingérence étrangère dans le processus électoral (France Soir, 22 avril 2022)Protection de l'enfance contre les violences sexuelles: le bilan insatisfaisant du quinquennat (France Soir, 22 avril 2022)Plus de 226 000 électeurs radiés des listes électorales : un problème récurrent (France Soir, 22 avril 2022)Me Diane Protat: "Certains candidats ont-ils été exclus par l'intervention de François Bayrou?" (France Soir, 22 avril 2022)"Macron n'a pas présenté son bilan, les médias devraient protester" François Asselineau (France Soir, 21 avril 2022) 




Yuval Noah Harari, Comment se débarrasser des inutiles ! (WEF, 2022)
Que faire avec ces gens et comment vont-ils trouver un sens à leur vie alors qu'ils sont insignifiants et n'ont aucune valeur ? A ce stade ma meilleure suggestion serait d'avoir recours aux médicaments et aux jeux vidéos.
Lire aussi : Qu’est-ce que le « Grand Reset » et que veulent réellement les globalistes ? (Saker francophone, 1 avril 2022)
(Re) voir aussi : Great Reset et 4ème Révolution Industrielle. Compilation. 

Une des options mentionnées par certaines personnes est que seule une catastrophe pourrait ébranler l'humanité et ouvrir la voie vers un véritable système de gouvernance mondiale et ils disent qu'on ne peut le faire avant la catastrophe mais nous devons commencer à poser les fondations afin que lorsque le désastre se produit, nous puissions réagir rapidement. 
Extrait de : Yuval Noah Harari, Dans l'attente d'une catastrophe mondiale pour imposer une gouvernance mondiale (WEF) 


#Homo Deus fait son entrée à l'Elysée ! (Tweet, 13 septembre 2017)

La dérive totalitaire actuelle est le fait de l'extrême centre (et non des deux autres, de droite ou de gauche) porté notamment par les "Young Global Leaders" (WEF) qui se sont infiltrés dans des cabinets conseils et des gouvernements, y compris aux plus hautes fonctions comme en témoigne Emmanuel Macron en France. Le prochain substitut à la démocratie, ou à ce qu'il en reste, a donc pour nom technocratie et non stalinisme ou hitlérisme nouvelle mouture.  
Ce retour au fascisme originel avec des surhommes (des hommes augmentés par IA) et des sous-hommes, "des dieux et des inutiles" (dixit Yuval Noah Harari, bras droit de Klaus Schwab), a pour vocation de se mettre en place en faisant table rase du passé, en appuyant sur le bouton fantasmé d'une Grande Réinitialisation (The Great Reset) économique, politique et sociale. Pour ce faire tous les moyens sont bons et toutes les instrumentalisations (crises sanitaire, climatique, guerre, ...), afin d'imposer peu à peu une surveillance généralisée (24/7) et des libertés conditionnelles à une obéissance. 

Lire aussi : Passe sanitaire, passe vaccinal, ou l’émergence d’un fascisme bourgeois ordinaire (Courrier des Stratèges, 17 avril 2022) 
(Re)lire aussi : Gabriel Attal: “On veut aussi poursuivre la redéfinition de notre contrat social, avec des devoirs qui passent avant les droits, du respect de l’autorité aux prestations sociales” (29.1.2022)(Courrier des Stratèges, 31 janvier 2022) 
 
 

Macron et les Gilets jaunes. 
 

MACRON ET LA GUERRE : 
 

Charles Gave, Les risques de guerre avec Emmanuel Macron au pouvoir (Rassemblement Anti Macron,  avril 2022) 
Il ne faut pas voter contre Macron parce que c'est un âne, il ne faut pas voter contre Macron parce qu'il est incompétent, malhonnête, ... il l'est on le sait tous. Il faut voter contre Macron parce qu'il peut nous amener la guerre (...) Macron, c'est la guerre. 

A ceux qui auraient l’intention de voter pour lui, je ne peux que rappeler le proverbe anglais :  « Trompez moi une fois, et c’est vous qui êtes en faute. Trompez-moi deux fois, et c’est moi qui suis idiot ».
Curieusement, ce qui m’inquiète le plus, ce n’est pas la situation de notre pays, aussi désastreuse soit-elle. Ce qui m’empêche de dormir c’est le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Derrière l’apparente diversité de toutes les crises on retrouve les mêmes forces, les mêmes structures, les mêmes modus operandi, les mêmes modes de couverture et dissimulation. Les mêmes romans ! Macron est du coté de la guerre. 
Extrait de : Bruno Bertez, Macron c'est la guerre, Voici pourquoi (18 avril 2022)
Lire aussi : Marine Le Pen promet de sortir la France de l’OTAN (Breizh info, 17 avril 2022) 
 

Macron et la guerre en Ukraine.



Suspendus car non-vaccinés, la vérité sur ces soignants mis au ban sans aucune aide avec Me Maud Marian, avocate (Sud Radio, mars 2022) 
Voir aussi : Marine Le Pen : Je réintégrerai les soignants mis à la porte par Macron et je leur verserai les salaires non perçus (442, 16 avril 2022) / La tribune des soignants contre Marine Le Pen : le triomphe des Tartuffes et des menteurs (Courrier des Stratèges, 18 avril 2022) / (MAJ 20) "Une politique sanitaire inhumaine et indigne": échange tendu entre Jordan Bardella et Olivier Véran sur LCI (France Soir, 19 avril 2022)

Je n’ai jamais été aussi discriminé, humilié, méprisé, violenté, etc. que sous l’empire du président de la République, Monsieur Emmanuel Macron. 

 Le 4 janvier dernier, interrogé par une soignante sur la vaccination obligatoire, il lançait en effet : « Là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc, on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie. »
« C'est bien ce que vous avez dit, emmerder les non-vaccinés, qu'on était des sous-citoyens ! », lui lance l'une des deux habitantes de Denain ce lundi. Mais le président-candidat le jure : « Je n’ai jamais dit que les non-vaccinés étaient des sous-citoyens ! Je n'ai jamais dit ça. Je ne l'ai jamais dit. Ce n'est pas ma formule. » Force est de reconnaître qu'Emmanuel Macron a raison. Il n'a effectivement jamais dit que les non-vaccinés étaient des « sous-citoyens » : il est allé encore plus loin. « C’est l’immense faute morale des antivax : ils viennent saper ce qu’est la solidité d’une nation. Quand ma liberté vient menacer celle des autres, je deviens un irresponsable. Un irresponsable n’est plus un citoyen », a-t-il déclaré au Parisien, niant donc jusqu'au statut même de citoyens aux Français refusant de se faire vacciner.
Extrait de : "Emmerder les non-vaccinés" ? Ça va, c'était "affectueux", jure Emmanuel Macron (Marianne, 11 avril 2022)
Voir aussi : "Jamais vu un président aussi nul que vous": Emmanuel Macron vivement pris à partie en Alsace (France Soir, 13 avril 2022)
(Re)lire aussi : Emmanuel Macron évoque les «gens qui ne sont rien» et suscite les critiques (Le Figaro, 2 juillet 2017)
 

MACRON ET LES COPAINS : 


 
#BlackRockGate : Guy de la Fortelle, Comment BlackRock s'est payé Macron (Investisseur en costume, 4 avril 2022) 
Lire aussi : #BlackRock Gate : Guy de la Fortelle, Comment Larry Fink s’est payé Macron (EpochTimes, 18 avril 2022) 
Voir aussi : #BlackRockgate : Guy de la Fortelle, Le nouveau scandale qui dérange Macron (360, 5 avril 2022)
  

Scandale McKinsey : Au poste avec la sénatrice Eliane Assassi qui inquiète Macron (Blast, 17 avril 2022) 
Qui dirige notre pays ? Qui prends les décisions politiques ? 
Lire aussi : McKinsey et la politique vaccinale française : des taupes de Pfizer au gouvernement ? (EpochTimes, 18 avril 2022) 
Voir aussi : En finir avec la France McKinsey de Macron. Le Samedi Politique avec Florian Philippot (TVL, 16 avril 2022)McKinsey et l'Arnaque des cabinets de conseil (MoneyRadar, 15 avril 2022)
 

MC Kinsey & les Copains : le pillage organisé de l’Etat (Décoder l'éco, 7 avril 2022)


Macron contre Le Pen : Les trouillards contre les perdants (Décoder l'éco, 15 avril 2022) 
Lire aussi : Macron envisage le "démantèlement" de Facebook et la suppression de l'anonymat en ligne (France Soir, 14 avril 2022) 


MACRON ET L'ECONOMIE (...) : 

Philippe Murer commence cet “Entretien essentiel” en démontant le mythe selon lequel « la gestion économique du gouvernement d’Emmanuel Macron, c’est le retour des Trente Glorieuses » : « Factuellement, Emmanuel Macron a fait 0.5% de croissance par an. Donc c’est très très loin des Trente Glorieuses avec une croissance à 4 ou 5% par an. On a une croissance extrêmement faible », explique l’économiste qui estime que la France se dirige, en réalité, vers la tiers-mondisation.
Comment se fait-il alors que le bilan économique d’Emmanuel Macron soit présenté comme une réussite dans la presse ? Pour Philippe Murer, c’est simple : le gouvernement… ment. À l’appui de cette affirmation, le bilan suédois : « La croissance est bien plus faible que celle de la Suède. Macron a donc cramé 640 milliards de dette pour avoir 0% de croissance. » C’est la preuve selon lui que l’argument qui voudrait que la crise sanitaire soit responsable de cette faible croissance ne tient pas. « La Suède a moins de morts que la France, une croissance similaire à la nôtre et aucune augmentation de la dette publique. C’est donc la gestion du Covid qui a été très mauvaise, pas la crise sanitaire elle-même », assène l’économiste.
Extrait de :  "Le bilan économique de Macron est maquillé comme une voiture volée" Philippe Murer (France Soir, 17 avril 2022)
Voir aussi : (MAJ 20) Quand Macron cache son véritable projet (Le Média, 19 avril 2022) / Emmanuel Todd, Le macronisme est un populisme des riches et des retraités (Elucid, 16 avril 2022) 
Lire aussi : La suppression du corps diplomatique actée, l’opposition proteste (Le Monde, 18 avril 2022) / Des milliers de cours d’eau sont rayés de la carte de France, et s’ouvrent aux pesticides (Reporterre, 26 mars 2022)

 

Macron et la France.
 


 

MACRON ET LA SANTE MENTALE : 


Adriano Segatori, psychiatre, Qui est vraiment Emmanuel Macron ? (14 avril 2022) 



Macron production présente :
Départ imminent. Sortie le 24 avril.
  

dimanche 17 avril 2022

Joyeuses Pâques !

Christ est ressuscité ! 

Dans le Sermon 81, Eckhart affirme que l’« on doit donc commencer [à aimer Dieu] par le cœur. Il est l’organe le plus noble du corps et il se trouve au centre afin de donner la vie à tout le corps, car la source de vie jaillit dans le cœur et opère comme le ciel (33) ». Le cœur est décrit comme cet organe « le plus noble » car il est le siège même de la vie (34). Principe de la vie du corps, il l’est aussi, au sens figuré, de la vie de l’esprit. En effet, Dieu sonde le cœur de l’homme, touche l’homme dans son cœur, et parle au cœur de l’homme. Le cœur traduit donc l’intériorité de l’homme spirituel, et dans certains sermons d’Eckhart, se confond parfois avec l’âme. Ainsi, à travers l’image du cœur, ne faut-il pas voir le lieu du plus intime, de cette profondeur même du lien entre Dieu et l’homme ? Dieu ne conduit-il pas Osée au désert pour « parler à son cœur » ? Cette réalité du cœur traduit donc avant tout l’intimité d’une conversation mystique entre le Créateur et sa créature. La profondeur de l’intime renvoie ainsi à la vie mystique, à ce dialogue intérieur et fécond entre le Verbe et l’âme. Or il est intéressant de constater que la cavité du Christ est à l’endroit même de son cœur (Kaysersberg (35) ; Fribourg-en-Brisgau…). Cette réalité iconographique est-elle l’expression d’un simple hasard, ou encore celle d’une recherche esthétique ? Je ne le crois pas. En effet, selon moi, il y aurait une correspondance directe entre les effets de la prédication des mystiques rhénans et les productions artistiques de la région, comme s’il fallait voir en ces dernières l’expression en image de pierre de toute une dévotion populaire pour « le cœur » du Christ, son « temple », et par extension pour cette vie intérieure, dans le fond, dans le cœur de l’homme qui est le lieu même de la naissance de Dieu, ce « tabernacle » : « Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur (36) ». 
Et ce trésor, n’est-ce pas la petite étincelle de l’âme elle-même ? Ainsi, on comprend pourquoi Eckhart, dans le Sermon 51 (37), après un long développement sur le cœur, emploie l’image d’une coque qui se brise pour que le fruit en sorte :
J’ai souvent dit déjà : la coque doit être brisée pour que sorte ce qu’elle contient. Car si tu veux avoir le fruit, tu dois briser la coque. Et donc, si tu veux trouver la nature dans sa nudité, tous les symboles doivent être brisés et plus on y pénètre, plus on est proche de l’être. Et quand elle (l’âme) trouve l’Un où tout est un, elle demeure dans cet unique Un. Qui honore Dieu ? Celui qui a en vue l’honneur de Dieu en toutes choses.
Cette coque n’est-elle pas tout ce qui nous retient à l’extérieur, dans les créatures, dans la multiplicité des images, et dans le temps ? N’est-elle pas l’expression de cette écorce terrestre qu’il est nécessaire de dépasser, de franchir, pour aller au plus profond, au plus essentiel, c’est-à-dire au plus intime, au cœur ? Le cœur est le foyer de la vie intérieure, ce lieu même de la naissance du Verbe, et donc l’expression de l’union en Dieu et de la transformation en Dieu : là, dans le cœur, on pourrait dire, avec Eckhart, que l’on voit « avec l’œil même de Dieu (38) ». Il y a donc, dans cette cavité à l’endroit du cœur du Christ, l’expression de tout un mystère : celui de l’union de l’âme à Dieu, et par suite, celui de sa transformation par grâce : 
L’homme qui s’est tourné en lui-même, en sorte qu’il connaît Dieu dans le propre goût et dans le propre fond de celui-ci – cet homme est affranchi de toutes choses créées, il est enfermé en lui-même sous un véritable verrou de vérité. J’ai dit un jour que Notre-Seigneur vint le jour de Pâques vers ses disciples, les portes étant fermées ; il en est de même pour cet homme affranchi de toutes choses étrangères et de tout le créé. Dans un tel homme, Dieu ne vient pas, il est en lui dans son essence. (39) 
Notes : 
33 Eckhart, Sermon 81, JAH III, p. 140-141.
34 « La vie réside dans le cœur » dit Eckhart dans le Sermon 51 (JAH I, p. 135-136) ; et dans le Sermon 71 (JAH III, p. 76), Eckhart propose tout un développement sur le cœur : « Dieu donne à la nature d’agir et sa première œuvre est le cœur. Quelques maîtres en conclurent que l’âme est totalement dans le cœur et se répand dans les autres membres avec la vie. Il n’en est pas ainsi. L’âme est totalement dans chaque membre. Il est bien vrai que sa première œuvre est dans le cœur. Le cœur est au centre, il veut être protégé tout alentour, de même que le ciel ne subit nulle influence étrangère et ne reçoit rien de quoi que ce soit ».
35 Voir photos 1 et 2, p. 93.
36 Matthieu 6, 21.
37 Eckhart, Sermon 51, JAH II, p. 135-136.
38 Id., Sermon 10, JAH I, p. 122-123. « L’œil dans lequel je vois Dieu est l’œil même dans lequel Dieu me voit : mon œil et l’œil de Dieu ne sont qu’un œil, et une vision, et une connaissance, et un amour. »
39 Sermon 10, JAH I, p. 109.


Pyotr Ilyich Tchaikovsky. Hymn of the Cherubim. Extrait de : Liturgy of St John Chrysostom


Pyotr Ilyich Tchaikovsky, Liturgy of St John Chrysostom (1879) 
 

Valaam Monastery Choir. Chants from Valaam 
 

lundi 11 avril 2022

Retrouvez l'élan sauvage

Retrouver l'élan sauvage | Kim Pasche (Anti thèse, mars 2022) 
Site internet : La Tribu du Vivant

Né en 1983 à Moudon en Suisse, Kim Pasche vit comme trappeur une grande partie de l'année dans le Yukon, au Canada. En été, il anime des stages d'immersion en nature et d'artisanat en Europe. Il est par ailleurs archéologue expérimental et travaille en étroite collaboration avec les Premières Nations du Yukon pour le maintien de leurs savoirs traditionnels. 
Source du texte : Youtube

« Ce que je ressentais assis au bord du monde, alors que la pluie déversait ses ondées bienfaisantes, c’était d’avoir perdu un peu de mon histoire personnelle au profit d’une autre façon d’être au monde. Ces petits éclats de roche me racontaient une histoire que je commençais à peine à comprendre : ils étaient des messages pratiques de vie sauvage ! »

L’expérience du sauvage avec Kim Pasche (16 juin 2021)


Kim part sur les traces des premiers humains dans le Grand Nord canadien (RTS, Passe-moi les jumelles, 2018) 

* * * 


Xavier Rosset, 300 jours seul sur une île - Le Film (Olivier Vittel, 2020) 

Apprivoiser un cochon sauvage ou construire un abri et survivre sur une île des Tonga, dans le  Pacifique avec comme outils une machette et un couteau suisse, voilà l'aventure que Xavier Rosset, le nouveau Robinson Crusoe suisse, a vécue en 2008.
Ce film sincère nous montre un côté inexploré de la solitude et de ses effets.
Après 3mn vous ne pourrez plus quitter Xavier jusqu’à son départ de Tofua.
Source du texte : Youtube 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...