lundi 10 novembre 2014

Kokopelli : graines de résistance



Sur les docks par Irène Omélianenko
Kokopelli : graines de résistance 23.09.2014

Un documentaire de Clotilde de Gastines et Guillaume Baldy
« Une graine de variété ancienne, donnera des tomates, dont on pourra replanter les graines. Ce n’est pas le cas des variétés hybrides, vigoureuses sur une seule saison, sans saveur et gorgées d’eau, et qui rendent les agriculteurs dépendants des semenciers » accuse le directeur de Kokopelli Ananda Guillet, 27 ans. L’association fondée par ses parents en 1999 produit en agriculture biologique et commercialise plus de 2200 variétés de graines anciennes, issues d’hybridations naturelles, dont 650 espèces de tomates !
La lutte peut paraître marginale ou anodine au premier abord. En réalité, c’est un combat à mort de David contre Goliath pour l’indépendance alimentaire. Les semenciers traditionnels s’insurgent contre les 8 géants de l’industrie chimique qui ont la mainmise sur 75% des semences potagères commercialisées dans le monde, même celles destinées à l’agriculture biologique.
Source (et suite) du texte : FC
Site officiel : Kokopelli / Blog Kokopelli (Suisse)

Voir aussi : La guerre des graines / Le monde merveilleux de Monsanto



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...