vendredi 2 mars 2018

"Il y a" Jean Bouchart d'Orval à Genève

Vendredi 2 mars 2018 à 20h00 :
Entretien public à la Salle Zazie Sadou - Maison des Associations
15, rue des Savoises, Genève. Participation: CHF 20.-

Samedi et Dimaīnche 3 et 4 mars 2018, 10h00 à 17h00 :
Séminaire au 91 rue de la Servette, 1202 Genève.
Participation: Fr. 200.- tout le we, Fr. 100.- la journée
Informations et réservations :
Ralph Kundig • ralph@omalpha.com • tél. +41 (0)76 378 70 01


IL Y A…
Entretiens libres avec
Jean Bouchart d’Orval

C’est en effet une même chose percevoir et être…
Τὸ γὰρ αὐτὸ νοεῖν ἐστίν τε καὶ εἶναι…
La Grande Déesse à Parménide (VIe siècle av. J.-C.)
Notre vie entière n’est que constatation: «il y a ceci, il y a cela». Ne retenant toujours que «ceci» et «cela», nous nous voyons pris dans une trame virtuelle faite de calculs et d’inquiétudes, négligeant l’immense vérité lumineuse, sûre et libératrice: «il y a». La vraie nature de tous les «ceci» et «cela» est notre inconcevable réalité intime, celle qui nous fait dire «il y a» et sans laquelle ni «ceci» ni «cela» ne saurait être. Constater cette grande vérité est le gond autour duquel peut tourner la porte de notre vie et s’ouvrir sur un espace sans bornes et sans peur. Tout ce qui semblait noué se dénoue alors sans effort, sans intervention.
Source du texte : Jean Bouchart d'Orval
Son dernier livre : Parménide, au-delà de l'existence : Nouvelle traduction et commentaires, Ed. Almora, 2018

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...