mardi 27 novembre 2012

"Defamation"



Dans son dernier documentaire "Defamation", diffamation en français, Yoav Shamir brocarde avec beaucoup d'ironie, voire même une certaine fermeté le sentiment de victimisation et l'obsession de l'antisémitisme en Israël. Le réalisateur estime notamment que l'État hébreu est prisonnier de son identification permanente avec la Shoah. Un point de vue partagé par de nombreux artistes et intellectuels israéliens - ils estiment qu'il est grand temps qu'Israël prenne de la distance avec son passé. L'ex-député travailliste, Avraham Burg, considère ainsi que l'antisémitisme est un phénomène universel, global et qu'Israël ne doit pas revendiquer une spécificité en la matière. Dans les milieux plus conservateurs, en revanche, le documentaire a suscité un véritable tollé et n'en finit pas de défrayer la chronique. Uri Schneider, correspondant d'Arte Journal en Israël a rencontré Avraham Burg et Philippa Kowarsky, la productrice de "defamation".
Source (et suite) du texte : Arte 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...