vendredi 23 mai 2014

Service gagnant

Changements simples, résultats spectaculaires.

   Si vous faites de l'exercice pour garder la forme, pour contrôler votre poids et augmenter votre énergie, vous avez surement constater que c'est vraiment difficile.
   J'en suis la preuve. Pendant toute ma carrière, j'ai joué au tennis trois à cinq heures presque tous les jours. J'ai disputé quatre-vingt-dix-sept matchs de tennis professionnels par an contre les plus grands joueurs. Les jours où je ne jouais pas, je m’entraînais plus de trois heures sur le court, je faisais des exercices pendant quatre-vingt-dix minutes dans la salle de musculation, des séances de yoga ou de tai chi, de la bicyclette et du kayak.  Toutefois, malgré ce programme d'entrainement, j'étais lent, facilement essoufflé et j'avais un léger surpoids. Je veux dire ceci : si vous pensez éliminer vos problèmes en faisant de l'exercice, il vaut mieux y réfléchir à deux fois. Mes quatre kilos superflus étaient-ils dus au fait que je ne m’exerçais pas suffisamment ?
   Non. Je me sentais lourd, lent et fatigué parce que je mangeais comme un Serbe (et comme un Américain) : beaucoup de plats italiens, des pizzas, des pâtes et surtout du pain, mais aussi de lourds plats de viande, au moins deux fois par jour. Pendant les matches je grignotais des barres chocolatées ou d'autres aliments sucrés, en pensant qu'ils m'aidaient à garder mon énergie, je m'imaginais aussi que la rigueur du programme d'entrainement méritais bien quelques gâteaux chaque fois que le plateau passait devant moi. Toutefois, je n'avais pas compris que ces habitudes alimentaires provoquent un phénomène que l'on appelle "inflammation". En fait, votre corps réagit à la nourriture qu'il n'aime pas en vous envoyant des signaux : lourdeur, articulations douloureuses, crampes d'estomac. Les médecins ont associés l'inflammation à de nombreux troubles dont l'asthme, l'arthrite, les maladies cardiaques, et jusqu'à la maladie d'Alzheimer.
   Imaginez que vous plantez un clou sur une planche de bois et que par mégarde vous vous donnez un coup de marteau sur le pouce.
Ça fait mal, n'est-ce pas ? C'est une inflammation. Maintenant, imaginez que ce processus se déroule dans des endroits de votre corps que vous ne pouvez pas voir.
C'est ce qui se passe lorsque nous ingérons des aliments que notre organisme n'aime pas. Quand je me suis effondré lors de l'Open d'Australie, mon corps me disait que je le maltraitais de l'intérieur.
   Je devais apprendre à écouter ce message.
   Lorsque j'y suis parvenu, tout à changé. Et je ne parle pas seulement de ma carrière de joueur de tennis. Ma vie entière a changé. Vous pouvez parlé de magie - il est certain que cela y ressemble. Mais, en fait, il s'agissait simplement d'essayer différents aliments et de trouver ceux qui me convenaient et d'intégrer ces découvertes à mon régime quotidien.
   Le fond du problème a consister à comprendre quel type de nourriture m'était nuisible et quel autre m'aidait. Ce ne fut pas très difficile (voir chapitre 4).  Une fois que vous savez quel aliment manger, à quel moment le faire et comment optimiser les bénéfices, vous disposez d'un plan pour remodeler votre corps et votre vie.
   C'est ainsi que cela fonctionne. Vous commencez par éliminez le gluten de votre régime pendant deux semaines. (C'est plus simple que vous ne le pensez, comme vous allez le constatez plus loin.) Ensuite, vous éliminez l'excès de sucre et de produits laitiers pendant deux semaines également, puis voyez comment vous vous sentez. (Un indice : vous allez vous sentir en pleine forme !)
Extrait de : Novak Djokovic, Service gagnant, Une alimentation sans gluten pour une parfaite forme physique et mentale, Ed. Robert Laffont, 2014
Source : Google book
Commande sur Amazon : Service gagnant


Star du tennis international, Novak Djokovic nous révèle le secret de son ascension fulgurante...
Manger sans gluten, faire de l'exercice et méditer, tel est le programme qu il préconise pour être en forme.
Source (et suite) de la Quatrième de couverture : Amazon
Site officiel : Novak Djokovic / wikipedia

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...