jeudi 16 octobre 2014

Le prix Nobel d'économie légitime-t-il la mondialisation ?



Planète terre par Sylvain Kahn
Le prix Nobel d'économie légitime-t-il la mondialisation ? 15.10.2014
avec :
Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint d'Alternatives Economiques
Alexandre Delaigue, professeur d'économie à l’université Lille 1

En cette période de remise des prix Nobel, Planète terre s'intéresse au  prix Nobel "coucou" : le "prix de la Banque centrale de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel". Créé en 1969 seulement, est-il objectif, pluraliste ou est-il le reflet d'une pensée économique dominante, pro-mondialisation libérale par exemple  ? A l'image des trois disciplines "nobélisées",  la physique, la chimie et la médecine, ce prix consacre-t-il la scientificité de l'économie, ou accrédite-t-il la représentation que l'économie est une science ?  A-t-il un impact sur les politiques publiques, les banquiers centraux, les marchés et les orientations des acteurs économiques ? Peut on dire que, dans la durée, son attribution accompagne, reflète ou oriente  la globalisation? Ou bien, l'attribution du surnommé "prix Nobel d'économie" n'a-t-il pas plus d'influence que les distinctions académiques auxquelles, en fin de compte, il s’apparenterait - et dont il serait la plus prestigieuse et/ou la plus médiatisée ?
Source : FC

* * *

Alfred Bernhard Nobel, né le 21 octobre 1833 à Stockholm (Suède) et mort le 10 décembre 1896 à San Remo (Italie), est un chimiste, industriel et fabricant d'armes suédois. Inventeur de la dynamite, il possédait l'entreprise d'armement Bofors. Dans son testament, il légua son immense fortune pour la création du prix Nobel. L'élément chimique nobélium a été nommé ainsi en son honneur.
Source (et suite) du texte : wikipedia



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...