jeudi 20 février 2014

Eric Baret à Genève

MAJ de la page : Eric Baret

ENTRETIEN : 
Jeudi 20 février 2014, 20h, Maison des Associations
15, rue des Savoises, 1205 Genève
Infos : Bhairava

SEMINAIRE : 
 Crêt-Bérard, 22-25 février 2014
Infos et inscription : Bhairava




La sensation de contact avec le sol n'est autre que notre représentation du monde. Ressenti comme dureté car encore peu habité, ce contact deviendra élasticité, dynamisme, radiation et, essentiellement, non contact lors de la substantialisation du corps par la Conscience. Accuser le sol de dureté sans réaliser que seule sa propre résistance le fait paraître ainsi équivaut, par transposition, à attendre quelque chose de son environnement et à souffrir de ne pas le recevoir sans pour autant remettre en question sa propre attente. L'exploration du contact avec le sol va amener la découverte révolutionnaire, l'intense évidence qui réduit toute fantaisie d'ouverture psychique à son néant : l'agression première, et unique, n'est autre que la défense même. Le sol n'a jamais été dur : seule ma défense l'est. Mon environnement n'a jamais été que neutralité :  seuls ma défense et mon désir le créent tour à tour comme agression et sécurité imaginaires.
Extrait de : Corps de silence (21. Assise et verticalité)
Commande sur Amazon : Corps de silence (1CD audio)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...