lundi 31 octobre 2016

Promenade avec Erik Satie



Erik Satie : Gymnopedie 1,2,3 (1888), Gnossienne 1,2,3,4 (1890-97)



Erik Satie : Socrate (1918)

Socrate est une œuvre pour chant et piano ou orchestre d'Erik Satie, composée en 1918 à la demande de la Princesse de Polignac. Celle-ci souhaitait une pièce musicale pour accompagner la lecture de textes philosophiques. Satie modifia la commande en créant une partie pour voix et en la consacrant uniquement à Socrate, avec des extraits de textes de Platon.
Elle comporte trois mouvements :
Portrait de Socrate : texte extrait du Banquet
Sur les bords de l'Illissus : extraits du Phèdre
La Mort de Socrate : texte extrait du Phédon.
Satie a choisi les traductions en français de Victor Cousin, qu'il a modifiées légèrement.
Source (et suite) du texte : wikipedia






Éric-Alfred-Leslie Satie, dit Erik Satie, est un compositeur et pianiste français né à Honfleur le 17 mai 1866 et mort à Paris le 1er juillet 1925. Associé un temps au symbolisme, mais inclassable, il a été reconnu comme précurseur de plusieurs mouvements dont le surréalisme, le minimalisme, la musique répétitive ou le théâtre de l'absurde.
Source (et suite) du texte : wikipedia




SATIE, l'indispensable (Film réalisé à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance d'Erik Satie en 2016)




Erik Satie par Vladimir Jankélevitch (1978)



SATIE Erik - Observations d’un Imbécile (Moi) - Chroniques Musicales - Note sur Ambroise Thomas



SATIE Erik - Mémoires d’un amnésique - Cahiers d’un mammifère (Extraits et fragments)




SATIE Erik - Écrits divers et (a?-)variés

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...