samedi 30 décembre 2017

Et si tout s'effondrait ?



Palo Servigne, L'entraide, l'autre loi de la jungle (2017)

Dans cette arène impitoyable qu'est la vie, nous sommes tous soumis à la "loi du plus fort", la loi de la jungle. Cette mythologie a fait émerger une société devenue toxique pour notre génération et pour notre planète. Aujourd'hui, les lignes bougent. Un nombre croissant de nouveaux mouvements, auteurs ou modes d'organisation battent en brèche cette vision biaisée du monde et font revivre des mots jugés désuets comme "altruisme", "coopération", "solidarité" ou "bonté". Notre époque redécouvre avec émerveillement que dans cette fameuse jungle il flotte aussi un entêtant parfum d'entraide... Un examen attentif de l'éventail du vivant révèle que, de tout temps, les humains, les animaux, les plantes, les champignons et les microorganismes - et même les économistes ! - ont pratiqué l'entraide. Qui plus est, ceux qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas forcément les plus forts, mais ceux qui s'entraident le plus. Pourquoi avons-nous du mal à y croire ? Qu'en est-il de notre tendance spontanée à l'entraide ? Comment cela se passe-t-il chez les autres espèces ? Par quels mécanismes les personnes d'un groupe peuvent-elles se mettre à collaborer ? Est-il possible de coopérer à l'échelle internationale pour ralentir le réchauffement climatique ? A travers un état des lieux transdisciplinaire, de l'éthologie à l'anthropologie en passant par l'économie, la psychologie et les neurosciences, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle nous proposent d'explorer un immense continent oublié, à la découverte des mécanismes de cette "autre loi de la jungle".
Quatrième de couverture
Palo Servigne,  L'entraide, l'autre loi de la jungle, Ed. Les Liens qui libèrent, 2017




Et si tout s'effondrait ? Imaginer un monde plus résilient, avec Pablo Servigne et Vincent Wattelet (2017)

Pour un nombre croissant de scientifiques et d’institutions, notre civilisation thermo-industrielle n’a plus d’avenir. D’ici quelques années, la satisfaction de nos besoins élémentaires en eau, en énergie, en nourriture pourrait ne plus être assurée à des coûts accessibles au plus grand nombre par des services encadrés par la loi. Le réchauffement climatique et l’effondrement de la biodiversité, inexorables, et un cataclysme financier et énergétique très probable, auront bouleversé l’ordre social que nous connaissons. C’est à notre génération qu’incombe la tâche de s’y confronter.
Comment vivre avec cette idée ? Quel rôle accorder à nos émotions et à nos imaginaires dans cette période de transition ? Une renaissance est-elle possible ? Comment concilier lucidité et enthousiasme afin de faire émerger dès maintenant des formes de sociétés plus sobres, locales, coopératives et résilientes ?

Pablo Servigne est ingénieur agronome, docteur en biologie et chercheur in(terre)dépendant. Il est l’auteur de Nourrir l’Europe en temps de crise (Nature & Progrès, 2014), et coauteur de Comment tout peut s’effondrer (Le Seuil, 2015) et du Petit traité de résilience locale (Charles Léopold Mayer, 2015).
Site internet : Pablo Servigne
Son dernier livre : L'entraide, l'autre loi de la jungle, Ed. Les Liens qui libèrent, 2017

Vincent Wattelet est écopsychologue. Animateur et formateur eu sein du Réseau Transition, il travaille sur les questions de transition intérieure, notamment sur les liens entre lucidité et enthousiasme. Il co-anime également des ateliers de Traversée qui Relie (Terr'Eveille), pratiques de reliance à soi, aux autres et à la Nature.
Site internet : Réseau transition

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...