mardi 15 novembre 2011

Muhammad, Mohammad ou Mahomet ou Le Prophète


Mahomet (en arabe محمّد - Moḥammad) ou Muhammad, est un chef religieux, politique et militaire arabe (de la tribu de Quraych). Fondateur de l'islam, il en est considéré comme le prophète majeur. Selon la tradition islamique, il serait né à La Mecque en 570, le 12 du mois de Rabî`a al Awal, et mort à Médine en 632.

Les musulmans le considèrent comme le dernier des prophètes du monothéisme, au sens où il termine et scelle le cycle de la révélation monothéique abrahamique3. Ses biographies rapportent qu'il récitait à ses premiers compagnons (sahabas) les versets du Coran qu'il présentait comme la parole même de Dieu (Allah en arabe), transmise à lui par l'archange Gabriel. Le Coran aurait été compilé après la mort de Mahomet, à partir de transcriptions sur des supports divers, par ses disciples. Par ailleurs, certaines de ses actions et de ses paroles forment la sunna qui est la seconde source à la base du droit musulman.
La fondation de l'islam, l'importance de la culture islamique transmis par les différentes confessions musulmanes, l'impact de son message et les interprétations auxquelles il a donné lieu, ont influencé différentes cultures et civilisations au cours de l'histoire, faisant de Mahomet un personnage historique de premier plan.
Source (et suite) du texte : wikipedia

Voir aussi le post : Le Coran


Biographie :
Martin Lings, Le Prophète Muhammad, Sa vie d'après les sources les plus anciennes, Ed. du Seuil, 1983.
Coran :
Le Coran, trad. Denise Masson, Ed. Gallimard, La Pléiade et Folio classique, 1980.

Le Coran, trad. Jacques Berque, Ed. Gallimard, La Pléiade et Albin Michel, Spiritualité vivante, 2002. 
Traduction en ligne :
lexilogos (liens vers diverses traductions)

Hadith :
Ibn Arabi, La Niche des Lumières, 101 Saintes Paroles Prophétiques, trad. Muhammad Valsan, Ed. de l'Oeuvre, 1983.
Autres recueils voir : wikipedia (hadith)







LE VOYAGE NOCTURNE (Sourate XVII, 1)

Gloire à celui qui a fait voyager de nuit son serviteur
de la Mosquée sacrée à la Mosquée très éloignée  
   dont nous avons béni l'enceinte,
et ceci pour lui montrer certains de nos Signes.
- Dieu est celui qui entend et qui voit parfaitement -





L'ETOILE (Sourate LIII, 1-18)

Par l'étoile lorsqu'elle disparaît !

Votre compagnon n'est pas égaré, 
il n'est pas dans l'erreur, 
il ne parle pas sous l'empire de la passion. 

C'est seulement une Révélation qui lui a été inspirée. 

Le Puissant, le Fort la lui a fait connaitre.

Celui qui possède la force
s'est tenu en majesté
alors qu'il se trouvait à l'horizon suprême,
puis il s'approcha et il demeura suspendu.



Il était à une distance de deux portées d'arc
- ou moins encore -
et il révéla à son serviteur ce qu'il lui révéla.

Le coeur n'a pas inventé ce qu'il a vu.
Allez-vous donc élever des doutes sur ce qu'il voit ?

Il l'a vu, en vérité, une autre fois
à côté du jujubier de la limite
auprès duquel se trouve le Jardin de la Demeure,
au moment où le jujubier était enveloppé par ce qui le couvrait.

Son regard ne dévia pas
et ne fut pas abusé
Il a vu les plus grands Signes de son Seigneur.
(...)

Extrait du Coran, trad. Denise Masson, Ed. Gallimard, La Pléiade, 1967, 
Commande sur Amazon : Le Coran


Shahada
(Il n'y a de Dieu que Dieu
et Mohammad est son Prophète)


* * *
Prière du Prophète : 
O mon Dieu ! Mets une lumière dans mon coeur, une lumière dans mon tombeau, 
une lumière dans mon ouïe, une lumière dans ma vue, une lumière dans mes cheveux, 
une lumière dans ma peau, une lumière dans ma chair, une lumière dans mon sang, 
une lumière dans mes os, une lumière devant moi, une lumière derrière moi, 
une lumière sous moi, une lumière au-dessus de moi, une lumière à ma droite, une lumière à ma gauche. 
O mon Dieu ! Accrois ma lumière, donne-moi une lumière, fais-moi lumière, ô lumière de la lumière, par Ta miséricorde, ô Miséricordieux !

* * *

10e Hadith
Allah - qu'Il soit glorifié et magnifié ! - dit : "Je suis avec Mon serviteur lorsqu'il Me mentionne et que ses lèvres se meuvent par Moi".
(...)

13e Hadith
Allah - qu'Il soit glorifié et magnifié ! - dit : "Je suis auprès de l'idée que Mon serviteur se fait de Moi, et Je suis avec lui quand il M'implore".
(...)

17e Hadith :
"En vérité, voici une religion que J'agrée pour moi-même. Ne lui conviennent que la générosité et le caractère noble. Honorez-là donc par ces deux (vertus) tant que vous la suivez !"
(...)

21e Hadith :
Allah - qu'Il soit glorifié et magnifié ! - a dit : "Pour Mes serviteurs vertueux, J'ai préparé ce qu'aucun oeil n'a vu, ce qu'aucune oreille n'a entendu et ce qui dépasse toute conception humaine."
(...)

3e Khabar :
A Musa - sur lui la Paix ! - qui Lui avait dit :"O Seigneur, es-Tu éloigné, auquel cas je T'appelle (à voix haute), ou es-Tu proche, auquel cas Je me confie à Toi tout bas ?"
Allah - qu'Il soit exalté ! - répondit : "Je suis l'Intime de celui qui pratique Mon Dhikr et Je lui tiens compagnie."
(Musa) demanda : "Quelle est l'oeuvre que Tu préfères, o Seigneur ? - Que tu multiplies Mon Dhikr en tout état" répondit Allah.

30e Khabar :
Allah - qu'Il soit exalté ! - a dit : "Je n'agrée que la prière de celui qui s'abaisse par elle devant Ma Grandeur, qui ne cherche pas à dominer Mes Créatures, qui ne passe pas sa nuit en persistant dans une désobéissance envers Moi, qui consacre sa journée à Mon Dhikr, qui est miséricordieux à l'égard du pauvre, du vagabond, de la veuve indigente et de toute personne atteinte par un malheur. La lumière d'un tel être est semblable à celle d'un soleil. Je le préserve par Ma Toute-Puissance et Mes Anges le protègent. Dans les ténèbres, Je le pourvois d'une lumière et dans l'ignorance, Je le pourvois d'une science. Et il est parmi es créatures à l'image du Firdaws dans le Paradis."
(...)

5e Hadith (85) :
L'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la Grâce et la Paix ! - a dit :
   Musa - sur lui la Paix ! - dit . "O Seigneur, enseigne-moi quelque chose par quoi je puisse T'invoquer et Te prier !" (Le Seigneur) répondit : Dis : "Pas de divinité si ce n'est Allah !" usa reprit : "O Seigneur, tous Tes serviteurs le disent !
- Dis : "Pas de divinité si ce n'est Allah !"
- "Pas de divinité si ce n'est Toi ! Cependant, je désirerai quelque chose que Tu m'accordes spécialement à moi !"
(Allah) répondit : "O Musa, si les sept Cieux et leurs habitants ainsi que les sept Terres se trouvaient dans l'un des plateaux (de la Balance du Jugement dernier) et "Pas de divinité si ce n'est Allah !" dans l'autre, ce serait "Pas de divinité si ce n'est Allah !" qui prévaudrait."
(...)

8e Hadit (88) :
L'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la Grâce et la Paix ! - a dit :
Allah - qu'Il soit béni et exalté ! - a dit : "Mon Amour est dû à ceux qui s'aiment mutuellement en Moi, qui sont en intimité réciproque en Moi, qui se comblent de bienfait les uns les autres en Moi et qui se rendent visite en Moi"
(...)


Extrait de Ibn Arabi, La Niche des Lumières, 101 Saintes Paroles Prophétiques, trad. Muhammad Valsan, Ed. de l'Oeuvre, 1983. (Ouvrage épuisé).





Quelques autres Hadith :

L'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la Grâce et la Paix ! - a dit :
"Dieu est beau et il aime la beauté !"

L'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la Grâce et la Paix ! - a dit :
Allah - qu'Il soit béni et exalté ! - a dit :
"J’étais un Trésor caché, J’ai voulu être connu, et donc J’ai créé le monde ".

L'Envoyé d'Allah - qu'Allah lui accorde la Grâce et la Paix ! - a dit :
"On m’a fait aimer trois choses de votre monde : le parfum, les femmes mais la fraîcheur de mes yeux se trouve dans la prière."


* * *





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...