mardi 22 janvier 2013

Chimed (Tchimé) Rigdzin Lama ou CR Lama ou Zilnon Lingpa


Khordong Terchen Tulkou Tchimé Rigdzin Rinpotché naquit le jour de la pleine lune du cinquième mois de l'année du chien d'eau (1922) [et mourut en 2002]. A l'âge de quatre ans, il fut reconnu par le maître réalisé Toulkou Tsurlo comme la quatrième incarnation de Nuden Dordjé Drophan Lingpa.(...)
Tchimé Rigdzin Rinpoché fut donc intronisé à quatre ans comme détenteur de la lignée de Nuden Dordjé Drophan Lingpa. Sa sainteté Dudjom Rinpotché, qui quitta son corps en janvier 1987, était le détenteur de l'autre lignée d'incarnations venant de Nuden Dordjé, prenant sa source en Dudjom Lingpa de Chakyong. Tchimé Rigdzin Rinpoché fut également reconnu comme l'incarnation du corps de Khyétchoung Lotsa, de la parole de Nanam Dordjé Dudjom et de l'esprit de Padmasambhava. (...)
Source (et suite) du texte : Khordong


Bibliographie (en fr) :
Texte dans James Low, La Simplicité de la Grande Perfection, Recueil de textes Dzogchen, Ed. du Rocher, 1998.
Sites (en fr) : Khordong (de) / Khordong (ch)



Les fondements ou la base sur laquelle les erreurs doivent être purifiées.
L'essence de base originelle de l'éveil, la bouddhéité primordiale, a toujours été présente dans l'esprit de tous les êtres sensibles. Tout comme le ciel clair peut être recouvert par des nuages qui apparaissent soudainement, la nature originelle peut paraitre contaminée par de multiples notions dualistes erronées. Mais tout comme la nature originelle du ciel lui-même est sans la moindre faute ou la moindre bonne qualité (comme les nuages ou le rayonnement du soleil), la condition naturelle de l'esprit est pure en elle-même car les obscurcissements, les idées fausses et les émotions perturbatrices ne sont qu'adventices.
Donc, si nous nous demandons quel est le mode d'existence de la base, sa nature est absolument pure, tout comme un morceau de charbon dont la nature est noire et qui ne devient jamais blanc. (...)
Extrait de : La méditation et la récitation sur Vajrasattva qui purifient les erreurs et les émotions perturbatrices. Dans : James, Low, La Simplicité de la Grande Perfection.
Commande sur Amazon : La Simplicité de la Grande Perfection : Recueil de textes Dzogchen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...