mercredi 29 octobre 2014

Pourquoi la faim, pourquoi la soif ?



POURQUOI LA FAIM, POURQUOI LA SOIF ? (Allemagne, 2014)
Si les ressources mondiales de notre planète étaient gérées au mieux, aucun enfant ne devrait mourir ni de faim ni de soif. Une hypothèse que ce documentaire s'attache à démontrer point par point.
Si les ressources mondiales de notre planète étaient gérées au mieux, aucun enfant ne devrait mourir ni de faim ni de soif. Une hypothèse que Claus Kleber, journaliste à la ZDF, s'attache à démontrer point par point. Pourquoi les ressources alimentaires, pourtant abondantes, n’atteignent-elles jamais certaines populations ? Comment empêcher que les matières premières et l’eau potable ne deviennent la cible des spéculateurs ou des enjeux de pouvoir ? Peut-on tirer un meilleur parti des terres et des mers sans les épuiser ?
Nourrir la planète
À l’horizon 2050, la Terre comptera dix milliards d'habitants : impossible de continuer à balayer d’un revers de main la question alimentaire, alors que la population augmente trois fois plus vite que la production agricole. Des remèdes sont proposés à diverses échelles, du recours au génie génétique jusqu’à l’idée de faire des terres d’Afrique un gigantesque champ destiné à nourrir la planète. Pourtant, la solution la plus évidente consisterait d’abord à répartir plus rationnellement la production actuelle, à l’heure où une partie colossale de celle-ci est dilapidée par une gestion très peu scrupuleuse. L'amélioration du niveau de vie dans les nouveaux pays industrialisés comme la Chine ne facilite pas la tâche, car elle entraîne une hausse spectaculaire de la demande en viande, denrée coûteuse en eau et en terres. Ce documentaire en deux parties – la première consacrée à la faim, la seconde à la soif – traverse les frontières à la rencontre des populations les plus touchées par la pénurie, pour mettre en évidence le caractère mondial de la crise qui s’annonce, et s'interroger sur les responsabilités des États, des décideurs politiques, des entreprises et des scientifiques…
Source : Arte


ENTRETIEN AVEC JEAN FEYDER
mardi 28 octobre à 22h30 (12 min)
Représentant permanent du Luxembourg auprès des organisations internationales à Genève, Jean Feyder a publié en 2011 "La faim tue" (L'Harmattan), dans lequel il analyse les causes profondes de la crise alimentaire mondiale qui a éclaté en 2008 et l’impact négatif des stratégies néolibérales mises en place par les organisations financières internationales.
Source : Arte



Vendredi Rouge - Jean Feyder - La faim tue (Dei Lenk, 2013)
Jean Feyder, La Faim tue, Ed. L'Harmattan, 2011
Commande sur Amazon : Faim Tue

L’ancien ambassadeur luxembourgeois auprès des Nations Unies à Genève, Jean Feyder, est d’avis que le TTIP (ou TAFTA) menace les agriculteurs et les consommateurs européens 03-05-2014
Dans une tribune publiée par le Tageblatt, le 3 mai 2014 et intitulée "Le TTIP menace les agriculteurs et les consommateurs européens", l’ancien ambassadeur du Luxembourg auprès des Nations Unies à Genève et membre du conseil d’administration de l’ONG Action Solidarité Tiers Monde, Jean Feyder, met en garde contre les dangers d’une adoption du TTIP dans les termes présentés par la Commission européenne. Une telle issue constituerait "une victoire de l’industrie agro-alimentaire sur les petits agriculteurs", prévient-il.
Source (et suite) du texte : europaforum

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...