lundi 9 juillet 2018

"Nous vivons déjà dans le monde post-occidental"

MAJ de la page : Affaire Skripal / Attaque chimique



Interview du Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la chaîne britannique Channel 4  (Moscou, 29 juin 2018).

Vous savez, je pense que nous vivons déjà dans le monde post-occidental, mais que sa formation n’est pas terminée et sera encore longue. En fait, nous vivons une époque historique. Il est clair qu’après environ cinq siècles de domination de ce qu’on appelle l’Occident collectif, il n’est pas si simple de s’adapter aux nouvelles réalités.  (...)

Puis a commencé l’aventure militaire des Etats-Unis en Irak, une aventure illégale basée sur un mensonge délibéré, comme tout le monde le sait aujourd’hui – même l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a reconnu que l’opération était une erreur. Cependant cela ne change pas le fond des choses : de la même manière qu’Al-Qaïda est apparu en Afghanistan à cause de l’activité des Etats-Unis, Daech a été la conséquence de l’intervention en Irak.
Et dernièrement, la Libye a été envahie, en transgression flagrante de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, tout comme la Syrie (a été attaquée), et un autre « monstre » est apparu : le Front al-Nosra. Peu importe le changement de nom de cette organisation, son essence terroriste reste inchangée. Toutes les actions de l’Occident «civilisé » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sont en faveur des terroristes. (...)

Je n’ai jamais parlé d’Edward Snowden avec la nouvelle administration américaine. Le Président russe Vladimir Poutine a exprimé la position de la Russie à ce sujet il y a quelques années déjà : la décision de revenir ou non aux Etats-Unis revient uniquement à Edward Snowden. (...)

J’aime beaucoup Lewis Carroll mais je pense que la logique de la Reine qui dit « D’abord la sentence, ensuite le verdict » est inadmissible.
A l’heure actuelle, pour tout ce qui concerne la présidentielle américaine, le Brexit, l’ « affaire Skripal » et le crash tragique du Boeing malaisien, le postulat de base est que « L’enquête se poursuit mais vous (la Russie) êtes déjà coupables ». On ne peut pas faire ça. (...)

Encore une fois, si les gens commencent à construire leur politique nationale à l’égard d’un autre État en s’appuyant sur quelque chose de « possible » ou « très probable », c’est honteux. 
Et je considère que ce qui se fait aux Etats-Unis dans le contexte du prétendu « Russiagate », comme l’a dit à plusieurs reprises Vladimir Poutine, est une manifestation d’un profond problème interne parce que les perdants (Démocrates) n’ont pas le courage de reconnaître leur défaite aux élections.
Source et transcription complète : Arrêt sur info

Confirmation que les frappes illégale des Américains, Français et Britaniques en Syrie se sont appuyées sur des preuves mensongères, il n'y a pas eu d'attaque chimique : Syrie, Pas de gaz innervant utilisé à Douma en avril, le 6 juillet 2018, Tribune de Genève / Syrie, Pas de sarin à Douma, le 6 juillet 2018, Moon of Alabama
Lire aussi sur le site Les Crises : Dossier Affaire Skripal / Dossier Guerre en Syrie

* * *



La Russie vue du ciel (Allemagne, 2018)

Cet époustouflant voyage aérien souligne l’extraordinaire diversité des paysages et des écosystèmes du géant russe. Au programme, entre autres : le survol du Caucase, des montagnes de l’Altaï et du delta de la Volga ; des vues aériennes de Moscou et Saint-Pétersbourg ; la découverte de la vie sauvage dans la péninsule volcanique du Kamtchatka ainsi que dans les steppes de Kalmoukie.

Avec une superficie trente fois supérieure à celle de la France, la Russie est de loin le plus grand pays du monde : onze fuseaux horaires et 10 000 kilomètres séparent ainsi l’enclave de Kaliningrad du détroit de Béring. Pendant neuf mois, l’équipe des séries documentaires L’Allemagne vue d’en haut et Oiseaux migrateurs, plusieurs fois récompensées, a filmé depuis des hélicoptères et à l’aide de caméras aériennes ultraperformantes les paysages et la faune de cet immense territoire. Au programme, entre autres : le survol du Caucase, des montagnes de l’Altaï et du delta de la Volga ; des vues aériennes de Moscou et Saint-Pétersbourg ; la découverte de la vie sauvage dans la péninsule volcanique du Kamtchatka ainsi que dans les steppes de Kalmoukie.
Source : Arte

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...