vendredi 3 mai 2019

Fake-news officiels



Radio Paris ment (INA)


Quand l'exécutif ment : ces «fake news» marquantes de la Macronie
Par Alexis Le Meur, le 3 mai 2019 - RT France

Depuis son arrivée au pouvoir en 2017, l'entourage d'Emmanuel Macron a été plusieurs fois montré du doigt pour diffusion de fausses nouvelles, comme dernièrement avec l'intrusion dans les locaux de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Petit florilège.
Emmanuel Macron a fait de la guerre contre les fausses informations un véritable cheval de bataille. Le gouvernement a même fait voter en décembre 2018 une loi relative à la manipulation de l’information. Or, depuis sa prise de fonction, le président de la République et ses ministres les ont accumulées. Retour sur les cinq plus grosses fake news véhiculées par le pouvoir exécutif.

L’intrusion dans la Pitié Salpêtrière le 1er mai
Le 1er mai en fin d’après-midi, alors que se déroulent dans la capitale des manifestations à l’occasion de la fête du Travail, quelques dizaines de manifestants pénètrent dans l’enceinte de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans le 13e arrondissement de Paris. «Ici, à la Pitié-Salpêtrière, on a attaqué un hôpital», réagit immédiatement Christophe Castaner.
Source (et suite) du texte : RT

Voir aussi : Pitié-Salpetrière : Mensonge d'état, faillite des médias, Le Média, 3 mai 2019



Pitié Salpêtrière : Viktorovitch parle de «Mensonge d'Etat» de Castaner (CNews, 2 mai 2019)



Pitié-Salpétrière : l'intox du [gouvernement] 1 mai (Le Monde, les décodeurs, 2 mai 2019)

Lire aussi : Non, l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière n'a pas été attaqué par des black blocs, ni dégradé, par Jacques Pezet , Pauline Moullot et Fabien Leboucq, Checknews, Libération, 2 mai 2019«Hôpital attaqué» : la version de Castaner démentie par des témoignages et des vidéos, RT, 2 mai 2019Gros malaise sur le plateau de @RTLFrance suite au témoignage d'un médecin urgentiste de l'#hopital Pitié-Salpêtrière, 2 mai 2019 / Pitié-Salpêtrière : France Info a-t-il illustré l’«intrusion» avec une photo de casseurs attaquant un commissariat ?, Libération, 2 mai 2019 /
Non, une vague de gilets jaunes n’a pas déferlé sur le commissariat de Besançon, Est Républicains, 2 mai 2019




1er mai : gouverner par la terreur (Le Média, 2 mai 2019)
Voir aussi :  Manifestation du 1e mai 2019, Taranis news






Violences gratuites et séquestration (1 mai 2019)
Lire aussi : Gifles, jet de pavé et matraque dans le pantalon : l'IGPN ouvre trois enquêtes après le 1er Mai, RT, 3 mai 2019



Lancé de pavé par un CRS sur des manifestants - qui contrairement à eux n'ont pas de bouclier, casque et matériel de protection. Recevoir un pavé sur la tête peut-être mortel. (Le Parisien, 1 mai 2019)


« On va chercher à comprendre le contexte. La priorité pour les forces de l’ordre est d’utiliser les moyens de défense dont ils sont dotés. Si ce policier a jeté un pavé, c’est peut-être car il n’avait plus de grenades sur lui », indique le Sicop. [Service d’Information et de Communication de la Police !!!]
Source (et texte entier) : Le Parisien

Lire aussi : 1er Mai : une manif jaune et triste, par Alexandre-Reza Kokabi et NnoMan (Reporterre), 2 mai 2019 / 1er mai: Des centaines de milliers de personnes défilent en France et la police se déchaîne à Paris, par Alex Lantier, 3 mai 2019Des blessés reçoivent les premiers sois dans l'escalier d'un immeuble riverain. Jessie dit avoir reçu un tir de LBD #1erMai2019 (les tirs de LBD au visage continuent malgré leur interdiction)



Gilets jaunes : un réfugié syrien [de 15 ans] éborgné en marge d'une manifestation (26 avril 2019)



Violences policières : des Gilets jaunes «mutilés pour l'exemple» réunis à Gennevilliers (28 avril 2019)



Gilets jaunes : les blessés qui dérangent (Le vent se lève, 27 février 2019)
Cagnottes des blessés présents dans la vidéo : Vanessa / Axel / Franck / Jérôme 



Jean Bricmont "Ce n'est pas du maintien de l'ordre, dans la plupart des cas c'est de la provocation de la part de la police de façon à faire réagir les gens" (Sputniknews, 3 mai 2019)
Voir aussi : Michel Onfray, La fabrique du consentement, 3 mai 2019

* * *



Jeudi Chouard : l'heure des citoyens constituants avec Michel Collon sur Assange, les gilets jaunes, les fakes news, ... (2 mai 2019)



Lire aussi : «Un héros de la vérité»: des Gilets jaunes soutiennent Assange devant le tribunal à Londres, RT, 2 mai 2019 / Des experts de l'ONU jugent «disproportionnée» la condamnation d'Assange, 2 mai 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...