samedi 9 avril 2011

My Reincarnation

Le documentaire, long métrage, MY REINCARNATION, suit le maître spirituel tibétain "réincarné" de renom , Chögyal Namkhai Norbu, alors qu'il se bat pour sauver sa tradition spirituelle; et son fils d'origine italienne, Yeshi, qui refuse obstinément de suivre les traces de son père.

Lorsque Namkhai Norbu Rinpoché s’est échappé du Tibet en 1959, il s’est installé en Italie où il s'est marié et a eu deux enfants, dont Yeshi fut le premier. Yeshi a été reconnu comme la réincarnation de l'oncle de Rinpoché, un maître Dzogchen célèbre, qui est mort après l'invasion chinoise du Tibet. Yeshi a grandi en Italie et ne voulait jamais rien avoir à faire avec cet héritage. Il ne voulait pas être un enseignant comme son père, il ne voulait pas retourner au Tibet ni au monastère de l'oncle de Rinpoché pour en rencontrer les étudiants qui l’attendaient depuis sa naissance : quelque chose que son père l’a continuellement exhorté à faire. Au lieu de cela, il rêvait d'une vie normale, loin de la horde d'étudiants fidèles qui a toujours entouré de son père.
Durant des scènes intimes, nous voyons un jeune homme grandir en maturité de 18 ans à 39 ans, et un père, dont l’histoire débute par ses premières 50 années et successivement autour de ses 70 ans et un âge plus avancé. L'histoire se déroule autour d’un enjeu, la tradition spirituelle de Namkhai Norbu Rinpoché; pour Yeshi, il s’agit de sa propre identité. Est-ce que le mode de vie occidental de Yeshi va remplacer sa tradition familiale et ses racines spirituelles ? Est-ce que son père réussira à transplanter le patrimoine tibétain, en voie de disparition, dans le monde occidental ? Les histoires à la fois du père et du fils se combinent pour faire de MY REINCARNATION un drame universel qui puise dans le récit classique d’une famille et de son héritage. Comme le temps se déroule, père et fils commencent à changer, donnant au film l'envergure et la profondeur d’un grand récit.



Bande annonce :




MY REINCARNATION construit son intrigue à travers une trame créative de films d'archives, de photographies, et plus de 1.000 heures d'images tournées de 1988 à 2009 : des scènes intimes de cinéma-vérité avec un accès encore jamais vu à un grand maître tibétain et sa famille. En outre, des interviews réalisées avec Namkhai Norbu et Yeshi, sur plus de vingt ans, fournissent un second texte qui se marie aux scènes pour donner une profondeur et, des conflits, révélant les changements dans les personnages. L'image de l'eau et la natation, passe-temps favori de Namkhai Norbu, sont utilisés comme une structure thématique répétitive durant le film et une représentation de ses enseignements de l'intégration et de la vacuité. Les sons, en prise directe, de chants et chansons, combinés avec les effets ajoutés et la musique soigneusement enregistrée, sont utilisés pour exprimer un sentiment non-verbal du monde spirituel que Norbu Rimpoché cherche à transmettre à son fils - et à l'Occident.
Source du texte, site officiel : My Reincarnation 



Si vous avez le désir de soutenir ce projet,vous pouvez pré-acheter le dvd ou plus selon la formule choisie. Voici comment faire :
...Nous entrons maintenant dans la troisième semaine de notre campagne de financement sur KICKSTARTER (NdT : campagne de "COUP DE POUCE") pour terminer le financement du film. Je suis si reconnaissante envers les 137 étonnantes personnes du monde entier qui ont déjà donné. Mais la façon dont "crowd funding*, (financement par tous)*" fonctionne, c'est que nous n'avons que 55 jours encore pour atteindre notre objectif de 50.000 $. Si nous n'arrivons pas à ce montant total d'ici la fin du mois de mai, tous les dons retourneront aux donateurs.

Alors s'il vous plaît, n'attendez pas !
Chaque petit don compte pour rendre accessible à un plus large public possible, ce film important sur nos Maîtres et les Enseignements.
Il suffit de cliquer ci-dessous pour devenir un catalyseur : Kikstarter

Note du traducteur : *Le Crowdfunding est une approche permettant le financement de projets en faisant appel à un grand nombre de personnes ordinaires (internautes, réseaux de contact, amis, etc.) pour faire de petits investissements. Une fois cumulés, ces investissements permettront de financer des projets qui auraient potentiellement eu de la difficulté à recevoir un financement traditionnel (banques, investisseurs, etc.). Grâce aux réseaux sociaux et aux communautés en ligne, il devient aujourd'hui facile et peu coûteux de rejoindre un grand nombre de personnes potentiellement intéressées à soutenir des projets.

Avec seulement 18 euros vous pré-achetez le film et vous lui permettez d'exister en multi-langues !!!
Comment faire ? Vous allez sur
 Kikstarter et vous cliquez sur un investissement à droite (Pledge $20 dollars or more - ou un autre) allant de 10$= 7,2euros, 25$=18,1euros, 30$=21,75euros, 50$=36,25euros, 70$=50,7euros, 108$=78,25euros, 200$....etc.
Sur la page suivante, le site vous demandera de vous connecter ou de vous inscrire à Kickstarter, puis il vous enverra sur Amazon Payments pour régler votre don avec une carte de crédit.
Vous pouvez aussi relayer l'information le plus possible pour que de nombreux internautes participent.
(Voici la page où vous pouvez voir ce que vos dons de soutien vous rapporteront : myreincarnationfilm traduction en français en cliquant sur [Traduction] en haut à gauche).

Avec énormément de gratitude à tous.
Sending Love,
La réalisatrice : Jennifer Fox




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...