samedi 30 juin 2018

L'Union européenne vers le chaos ?



L'Union européenne vers le chaos ? (Le Média, Dans la gueule du loup n5, 28 juin 2018)
avec Coralie Delaume, essayiste, Daniel Shapira, POI, François Asselineau, UPR, Jacques Nikonoff, Pardem, Charlotte Girard, FI, Pierre-Yves Bournazel, UDI

On fait semblant de croire que l'Union Européenne procéderait d'une sorte de bonne volonté. Non, (...) en 1939 von Hayek, le pape du néolibéralisme déclare qu'il faut mettre en place un système fédéral en Europe pour vérouiller les politiques néolibérales (qui ne s'appellent pas encore comme ça), en tout cas pour empêcher les peuples d'avoir la maitrise de leur économie. Jacques Nikonoff

A partir du moment où on ne crée pas l'Europe à partir des Nations, où l'on ne fait pas un concert des Nations européennes, ou n'est plus dans l'intergouvernemental mais dans le supranational, c'est-à-dire des Nations qui se dépossèdent de leurs moyens d'agir pour les monter à l'échelon au-dessus et les confier à des techniciens qui ne sont pas élus. A partir du moment où on fait cela on ne peut plus être en démocratie. Coralie Delaume

L'Union Européenne c'est une chose, l'Europe c'est en une autre. L'Europe c'est un ensemble de pays qui ont toujours collaboré ensemble (...) L'UE c'est un édifice économico-juridique qui a été fait pour inscrire dans le marbre une philosophie néolibérale et, qui a été fait aussi, pour ne pas être réformable. Donc l'UE n'est pas réformable. En revanche si elle venait à trépasser il resterait l'Europe (...). Coralie Delaume
Auteure de : La fin de l'Union européenne, Ed, Michalon, 2017

Lire aussi : UE, le début de la fin ? par Jacques Sapir, le 30 juin 2018




François Asselineau, Les origines cachées de la construction européenne (le 24 avril 2014 )

Des documents secrets du gouvernement américain qui viennent d'être déclassifiés montrent que la communauté des services secrets américains a mené une campagne , tout au long des années 50 et 60, afin de promouvoir l'unification européenne (...).
Les dirigeants du Mouvement Européen (Retinger, le visionnaire Robert Schuman et l'ancien premier ministre belge Paul-Henri Spaak) étaient tous traités comme des employés par leurs parrains américains. The Daily Telegraph (19 septembre 2000)

La Résistance francaise est née du refus de la défaite, refus non motivé, qui ne s'appuyait sur aucun raisonnement, aucun intérêt, il venait du plus profond de notre être, du sentiment instinctif que malgré un tel effondrement l'honneur du pays pouvait être sauvé. FFI (Forces Françaises de l'Intérieur, 1944)
Lire aussi : Programme National de la Résistance (24 mars 1944)
Voir aussi : Créer c'est résister, résister c'est créer ! (mars 2014)



  
    

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...