mercredi 9 janvier 2019

Gilets jaunes : des violences policières jamais vues

MAJ de la page : Gilets jaunes



Discours de l'abbé Pierre (22 janv. 2007)
Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vident, et qui ayant tout, disent avec une bonne figure, une bonne conscience : nous, qui avons tout, on est pour la paix. Je sais que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toute violence c'est vous !
Voir aussi : malaise sur le plateau de Cnews (vidéo)

* * *



David Dufresne, Des violences policières jamais vues (Le Media, 7 janv. 2019)
Twitter : DavDuf (David Dufresne - Maintien de l'ordre)
Autres twitter à consulter : Pure TV



Les pieds sur terre par Sonia Kronlund
Ma première manif et la grenade "GLI-F4" (7 janv. 2019)

  
Recensement provisoire des blessé-es des manifestations du mois de novembre-décembre 2018
Le 4 janvier 2019 - Désarmons-les

Nous dressons ici un bilan non exhaustif des blessures graves occasionnées depuis le 17 novembre 2018 à l’occasion des manifestations de gilets jaunes et lycéennes. Nous n’avons répertorié que les blessures ayant entraîné des fractures des os, la perte totale ou partielle de membres ou l’incrustation dans les chairs d’éclats de grenade. Nous appelons toutes les personnes concernées à nous apporter des précisions et à rectifier notre article en cas d’erreur ou d’oubli. Par ailleurs, nous invitons toute personne blessée à nous contacter pour s’organiser ensemble sur les suites juridiques, le combat contre les armes et la rencontre entre les personnes blessées.
Notre contact : desarmons-les@riseup.net / 07.58.67.20.60
(...)
Notre décompte provisoire des mutilations définitives établit donc le bilan suivant :
1 personne a été tuée (grenade lacrymogène)
4 personnes ont eu la main arrachée (grenades GLI F4)
15 personnes ont été éborgnées (balles de LBD 40)
1 personne a perdu définitivement l’audition (grenade)
Source (et suite) : Désarmons-les
Cagnotte officielle pour les blessés Gilets jaunes (par Eric Drouet) : Paypal
Pétition : Envoyons l'état devant la cours européenne des droits de l'homme


Les blessés éborgnés par les forces de l'ordre ne le sont pas par accident
le 8 janvier 2018 - Reflets infos

Le LBD 40 doit être retiré de la liste des armes de maintien de l'ordre
Selon le décompte partiel du collectif Désarmons-les, douze personnes ont perdu un œil dans la répression du mouvement des gilets jaunes. Quatre ont perdu une main. Les tirs de balles en caoutchouc avec les LBD 40 ne sont pas, contrairement à ce qu'affirme la police, imprécis. Enquête.
Derrière les chiffres froids des blessés, il y a des êtres humains, des souffrances, des séquelles qui resteront à vie.
Source (et suite) du texte : Reflets info
Lire aussi : Manifestation des gilets jaunes à Paris le 5 janvier 2019, Reportage photo, Reflets info


"- Tout ce qui est tir tendu est ordonné par l'autorité hiérarchique, c'est ordonné par les commissaires et ça remonte jusqu'aux préfets, donc nous nous obéissons aux ordres. 
- Les tirs tendus sont interdits !
- Les tirs tendus sont interdits mais ensuite... lorsque le policier est bousculé le tir peut partir ailleurs". (6'50'') 
Source (et suite) : Débats (vidéo) sur les violences qui ont émaillés l'acte VIII, RT, le 7 janv. 2019
Remarque : donc selon ce policier (secrétaire d'un syndicat de police) les tirs tendus sont à la fois ordonnés par le pouvoir (d'autres témoignages le confirme) et involontaires. Sauf que des centaines de photos et vidéos montrent des policiers viser la tête.

Tir tendu à hauteur de visage

"Hier je me suis fait traiter de sale p*te par un baqueux parce que je le lui demandais juste de ne pas viser la tête". 
Source (et suite) : Castaner apostrophé [par une journaliste] en plein hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo (VIDEO), RT, 7 janv. 2019

Voir aussi :  Acte 8 des Gilets jaunes à Montpellier : des CRS filmés en train de lancer des pavés (VIDEO), RT, le 7 janv. 2019 (sur des manifestants qui contrairement à eux ne sont pas protégés par casques, boucliers et protections de corps)




Le boxeur Christophe Dettinger (7 janv. 2019)
Lire aussi : «Continuez le combat» : le Gilet jaune boxeur s'explique avant de se rendre à la police, RT, 7 janv. 2019“Un policier m’a donné des coups de matraque et des coups de pied. M. Dettinger m’a sauvé la vie”, le 8 janv. 2019Loin de s'acharner sur les policiers Christophe Dettinger (et autres GJ) laisse partir les policiers, vidéo, le 5 janvier 2019 / Schiappa et leetchi : violer la loi c'est open bar, par Régis de Castelnau, le 9 janvier 2019 / Le boxeur Dettinger restera en détention en attente de son procès, renvoyé au 13 février, RT 
Des gitans appellent à la mobilisation : 1 / 2

Le boxeur est en détention et "en même temps" le commissaire voyou, décoré de la Légion d'honneur, qui tabasse à tour de bras ne sera pas inquiété par le procureur.
« Déposez plainte, y’a pas de soucis, j’suis commandant ».
Source : PureTV
Lire aussi : Système Macron : violence et état de droit à géométrie variable par Régis de Caselnau, le 8 janv. 2019 / Cagnotte manipulée pour les policiers, Yéti blog

On attend aussi la condamnation de Luc Ferry pour incitation au meurtre : «Qu'ils se servent de leurs armes une bonne fois» : le conseil de Luc Ferry aux forces de l'ordre, 8 janv. 2019



Interview d'une journaliste, Jim le Pariser (8 janv. 2019)




Nicolle Maxime, message aux gilets jaunes pour l'acte 9 (7 janv. 2019)

"En sus des occupations classiques de rond-points et des manifestations dans la rue, une nouvelle façon de montrer son soutien au mouvement a émergé sur Facebook. Il s'agit du «référendum des percepteurs», que des Gilets jaunes définissent comme le fait pour un grand nombre de personnes de retirer au même moment – en l’occurrence le 12 janvier à 8h – le maximum d'argent possible de leur compte en banque."
Source (et suite) : Acte 9 : qu'est-ce-que le «référendum des percepteurs» proposé par certains Gilets jaunes ? (vidéos), le 8 janv. 2019




Serge Faubert, La loi qui interdit de manifester (Le Média, 5 janv. 2019)

* * *



Tatiana Ventose, Vœux de Macron, décryptage (8 janv. 2019)



François Asselineau répond aux vœux de Macron (5 janv. 2019)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...